On boit quoi en 2010 ?

La dernière décennie aura été favorable à la bière artisanale, particulièrement aux brasseries québécoises qui se sont multipliées. Si l’on se fie aux projets en élaboration un peu partout à travers la province, la prochaine décennie s’annonce tout aussi florissante. Que nous réserve 2010?

Bien des amateurs de bières artisanales seront heureux d’apprendre qu’ils pourront prochainement se délecter de délicieuses bières en fût à quelques pas de leur demeure alors que le territoire brassicole s’étend dans de nouveaux secteurs.

 La Korrigane dans le quartier St-Roch à Québec

Nos lecteurs les plus fidèles le savent déjà, un nouveau brouepub ouvrira ses portes au printemps dans la basse ville de Québec. Sous la gouverne de Catherine Dionne-Foster, la Korrigane, autrefois de La Baie, proposera des bières d’inspiration anglaise. [Voir article complet sur Bièresetplaisirs.com]

Le Cabestan et le Pub La Fabrique à Matane

C’est également en 2010, vers le mois de juin, que les citoyens de Matane pourront mettre les pieds dans leur première brasserie artisanale. La coopérative de travail Le Cabestan s’affaire à terminer les travaux de rénovation au 360 rue Saint-Jérôme. La brasserie proposera six lignes de bières artisanales maison et invitées, un menu de style pub, ainsi que plusieurs spectacles et événements culturels.

Les propriétaires veulent d’abord se concentrer sur la vente sur place en proposant des bières blondes et rousses classiques, mais n’excluent pas l’obtention d’un permis industriel pour une mise en bouteilles éventuelle. «On verra avec le temps si ça vaut la peine de faire de la bouteille», explique Jean-Pierre Boutin.

Et tout près, La Captive d’Amqui

Après avoir mis sur pied une entreprise de paniers biologiques et une boulangerie artisanale, Davy Boudreault et Marijo Guimont proposeront de la bière artisanale aux résidents d’Amqui. Le nouveau projet du couple devrait se concrétiser, lui aussi, en juin 2010. Cinq recettes de bière sont déjà en élaboration.

La boulangerie sandwicherie devrait éventuellement être déplacée dans un local avoisinant celui de la brasserie. Le concept de la brasserie promet d’être spectaculaire; la Captive sera située dans un ancien poste de police et exploitera les cellules qui se trouvent toujours à l’arrière. Leur slogan : la microbrasserie La Captive, rien de tel pour s’évader!

Des bouteilles à la mer pour Le Naufrageur

Tant qu’à flirter avec la Gaspésie, aussi bien se rincer l’oeil; Le Naufrageur, la microbrasserie de Carleton, a aussi de beaux projets pour 2010. Alors que les travaux d’expansion s’achèvent, de nouveaux fermenteurs et une embouteilleuse feront leur apparition sous peu. Les amateurs de houblon pourront ainsi se procurer les produits du Naufrageur dans des formats de «consommation singulière» alors qu’on troquera les 1,19L pour du 500ml.

Les étiquettes seront réalisées par le bédéiste François Miville-Deschênes (Millénaire) et feront sans doute fureur sur les tablettes de dépanneurs spécialisés. Les produits réguliers de la brasserie changeront de format progressivement et les fameux cruchons de 1,19L ne seront utilisés que pour les produits spéciaux saisonniers. «Si tout va bien, nos bouteilles arriveront au printemps, sinon à l’automne», précise le brasseur Sébastien Valade. Là aussi, de nouveaux produits feront leur apparition.

Le Saint-Bock en bouteille au Québec en 2010 ?

Dominic Charbonneau ne le cache pas, il aimerait bien offrir ses bières en bouteille sur le marché québécois en 2010. D’autant plus que lui et son équipe ont profité de 2009 pour tester plusieurs nouveaux produits. Bien que le propriétaire souhaite obtenir un permis industriel, il est plus probable pour l’instant qu’il opte pour une entente avec une autre brasserie, ce qui lui permettrait de tester ses produits sur les tablettes du Québec. On pourrait même goûter le résultat vers la fin 2010… L’accent serait alors mis sur leurs produits réguliers.

 Plus de bouteilles pour le Trou du Diable (TDD)

Du côté du TDD, on compte également offrir des produits en bouteilles de façon plus régulière. Des travaux pour une salle de garde sont d’ailleurs en cours. Buteuse, Buteuse spéciale, IPA et Sour Beer risquent notamment de se retrouver sur votre chemin lors de la prochaine année. L’équipe souhaite aussi voir ses produits dans plus de dépanneurs, mais elle reste tout de même consciente que sa capacité de production est limitée.

 Plus de produits saisonniers pour Dieu du Ciel! (DDC)

Dans quelques jours à peine, la Charbonnière, la bière fumée de DDC, fera son apparition sur nos tablettes. La microbrasserie compte en effet profiter de 2010 pour présenter plus de produits saisonniers. «Ce seront presque assurément des produits plus forts, et éventuellement, on souhaite avoir des bières saisonnières pour chaque mois de l’année», explique Stéphane Ostiguy. Bien entendu, il s’agit là d’un objectif à long terme, mais quelques-unes de ces nouveautés se feront connaître dès 2010.

Corsaire Microbrasserie, de nouvelles cannettes

La microbrasserie de Lévis compte, elle aussi, augmenter le nombre de ses produits sur le marché en 2010 (au moins deux!). Maintenant que l’on peut y retrouver la gamme régulière, Martin Vaillancourt souhaite se démarquer en nous proposant des créations plus extravagantes, «un peu plus foncées et fruitées». Le Corsaire désire aussi prendre de l’expansion et offrir ses produits à plus d’endroits dans la province. On pourrait avoir une belle surprise cet été alors que le potentiel de leur terrasse pourrait finalement être exploité…

Les Brasseurs de la Mauricie éliront domicile…

Suite au bel accueil réservé aux produits de leur gamme Sainte Source, les Brasseurs de la Mauricie compte bien brasser dans leurs propres installations lors de la prochaine année. Comme plusieurs endroits sont actuellement considérés, il est trop tôt pour savoir dans quelle municipalité s’installera finalement la brasserie. Chose certaine, ce sera en Mauricie…

Fort heureuse de sa collaboration avec Au Maître-Brasseur, la brasserie souhaite aussi profiter de l’année pour développer sa distribution et présenter de nouveaux produits de spécialité. Plusieurs dégustations de leurs produits seront organisées dans les dépanneurs spécialisés au cours de 2010.

Une autre année à Brossard pour les Trois Mousquetaires (3M)

Du côté des 3M, le déménagement devra attendre encore quelques mois; on vise maintenant l’été 2011. D’ici là, la brasserie poursuivra son expansion sur le territoire canadien, ainsi qu’au Québec. On compte augmenter la production en ajoutant de nouveaux fermenteurs. La gamme régulière ainsi que les séries Signature et Grande Cuvée continueront d’être offertes régulièrement.

Des surprises d’Unibroue en 2010 !

Les gens d’Unibroue sont discrets concernant leurs projets pour 2010. Ils nous confirment cependant qu’on aura bien droit à des surprises lors de la prochaine année. Chose certaine, les amateurs de bière chaude seront heureux d’apprendre le retour de quelques caisses de Quelque Chose vers la fin mars, en exclusivité dans les deux Fourquet Fourchette de la province. L’approvisionnement en sirop de cerise empêche la brasserie d’en produire davantage pour l’instant. Également à la fin mars, Unibroue présentera son nouveau site web qui promet de faire le bonheur des amateurs de bière. Recettes, conseils, descriptions et une tonne d’informations sur la bière y seront présentés. Restez alertes!

La collection Sainte-Réserve est de retour

La microbrasserie Charlevoix, une des brasseries les plus en vogue au Québec, nous offre à nouveau la collection Sainte-Réserve. Des bières sublimement brassées avec talent, passion et rigueur, qui assurent au Québec une place de choix dans les grandes cuvées de ce monde. La Lupulus, une blonde forte aux accents de houblon et d’alcool, côtoie depuis peu la Hibernus, une brune forte aux notes d’épices. Nous tenons à faire une mention spéciale pour l’utilisation de bouteilles sérigraphiées, qui ajoutent une touche noble à un produit qui mérite une place de choix sur toutes nos tables.

Dep de la Rive – 700 bières – 15 exclusives

Icône de la bière au Québec et point de rassemblement de plusieurs amateurs de bières, le Dep de la Rive à Cap-Rouge, vient de passer le cap des 700 bières, dont 15 exclusives. Pourquoi autant de bières? Parce que le propriétaire, Danny Chabot, est un réel passionné. Il offre une petite place dans son dépanneur à chaque microbrasserie et à toutes bières disponibles au Québec. À l’aube de ses 20 ans, le Dep de la Rive vous invite à découvrir son incroyable sélection de bières. Et lorsqu’on demande à Danny ses coups de cœur dans les bières exclusivement brassées pour le dépanneur, il a du mal à répondre. «Toutes les bières brassées exclusivement pour le dépanneur ont une identité, un charisme et me plaisent beaucoup, soutient-il». Mais s’il devait en choisir deux, c’est l’Orgasme, une bière à la levure de champagne brassée par Au Maître Brasseur, et la McDanny’s, une Scotch Ale de la microbrasserie Brasseurs et Frères, que Danny choisirait d’emporter avec lui.