Alesmith Wee Heavy

J’ai tombé en amour avec cette bière lors d’un voyage d’affaires à Boston où je m’étais promené dans le vieux quartier pour visiter le Charles Street Liquors.

Je connaissais bien la brasserie Alesmith par leur Speedway Stout et leur IPA dégustée lors d’un voyage précédent à San Diego, et bien que je m’attendais au summum de qualité que m’avaient démontrés ces autres produits, je croyais avoir tout vu et n’étais jusque là pas le plus grand amateur du style belge de Scotch Ale.

Surpris que le style scotch ale soit belge? Vous le serez encore plus après avoir dégusté la version d’Alesmith, après laquelle vous vous demanderez pourquoi c’est pas un style américain.

Comme la majorité des bières de la brasserie, elle est vendue en bouteilles de style champagne 750ml. Et on regrette le format magnum quand on approche de son fond!

Ce soir j’en ouvre une sans trop d’occasion spéciale autre que de vouloir me faire plaisir.

J’opte pour un verre de style tulipe “snifter” pour mettre en valeur son bouquet. Ce dernier est d’une complexité à faire rêver. Mélasses fines, sucres candi, réglisse noire, viande rouge, ça sent quasiment le St.Émillion grand cru. Plus elle respire, plus elle nous dévoile des nuances aromatiques.

En bouche c’est une caresse divine, aux pointes citronnées, de caramel anglais, de framboises, de confit, de bonbon et de miel.

L’alcool est bien perceptible, bien au style, mais prends une rondeur levurée qui lui donne un corps souple mais puissant.

Si je devais choisir une bière à emporter avec moi sur une ile déserte, ça serait celle-ci.

Une bière gourmande, digestive, riche et complexe. Sur le marché québécois, je me rappelle de la Bieropholie Bock Émissaire qui lui ressemblait un peu, mais à l’exception est toute à fait unique et sans égal.

Je fantasme ce soir d’un steak de thon avec la Wee Heavy d’Alesmith en me promettant de tenter l’expérience avec Philipe un soir d’automne prochain.

Si jamais votre bieretrotting vous met face-à-face à cette bière, ne vous laissez pas intimider par son prix et gâtez-vous! Vous payeriez trois fois plus cher pour un Bordeaux équivalent en saveurs et en complexité.

Un 10 sur 10, 43 sur 43, cinq étoiles sur cinq, peu importe votre échelle, probablement la meilleure bière au monde dans mon livre à moi!

20110725-105333.jpg