Amsterdam Big Wheel Amber Ale

Ce diner me fait voyager à Toronto, du moins dans mon verre! Le nom Big Wheel sur le menu me rappelle les vélos en plastique pour bambins qui ont marqué mon enfance. Plusieurs matin j’ai réveillé le voisinage avec le bruit infernal des roues de plastique sur le trottoir de ma rue. Un peu déçu qu’ici on fait plutôt référence au style de vélo des années ’20 avec l’énorme roue avant qui demandait une grande dextérité pour le chevaucher.

La bière ambrée en requiert beaucoup moins pour l’apprécier! Une rousse plutôt tirant sur le cuivre qui offre quasiment pas de mousse, elle offre des arômes très discrètes, surtout servie si froide. Issue d’une bouteille verte, elle ne présente pas les défauts qu’on y associe normalement au verre: mangues, mais sans trop de complexité.

En fait, le sous-verre nous promet une bière houblonnée mais sans amertume. Juste normal que le houblon soit a peine perceptible. On parle ici d’une bière frôlant le désinvolte.

La bouche perçoit petits sucres d’orge et une à peine perceptible coupe d’amertume. Plutôt grand publique comme bière, comme la majorité des offres ontariennes.

Il y aurais beaucoup plus de plaisir a revisiter mon vieux Big Wheel que j’en tire avec cette bière timide mais quand même propre et accessible.

J’ai juste hâte de recevoir ma commande de diner pour gouter quelque chose.

Disponible en bouteilles dans nos LCBO et ce midi au Darcy McGees pub à Ottawa, entre autres!

20110810-122451.jpg