L’avènement des microbrasseries en Beauce !

On savait déjà qu’il existait une bonne concentration de microbrasseries et de brouepubs dans la grande région de Montréal, mais le phénomène n’échappe à aucune région. C’est surtout vrai pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean, l’Estrie et la Capitale-Nationale. Cependant, la Beauce devrait pouvoir se placer davantage sur l’échiquier dès cet automne avec l’arrivée de deux nouveaux artisans.

Frampton Brasse… de la bière verte !

Détrompez-vous. Il ne s’agit pas ici de mettre du colorant vert dans la bière comme on le fait à la St-Patrick. La famille Poulin, propriétaire d’une ferme brassicole située dans la municipalité de Frampton, produit plutôt sa bière de manière écologique. «Notre concept expérimental de géothermie permet d’économiser l’électricité dans le but de tempérer les fermenteurs en utilisant le froid du sol au lieu d’utiliser le système de réfrigération classique», explique Justine Boucher, copropriétaire et responsable des communications. À moyen terme, la famille Poulin souhaite également produire elle-même ses ingrédients en proportions appréciables, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre causées par le transport des matières premières.

C’est à la suite de l’acquisition de la ferme par la famille que Gilbert Poulin, maître brasseur et fils des propriétaires du Bed and breakfast La Chanterelle, s’est mis à développer des recettes de bières. Après avoir réalisé une étude de marché qui s’est avérée révélatrice, les entrepreneurs ont décidé d’aller de l’avant. «Nous avions en tête d’offrir un produit nouveau et authentique pour les consommateurs de notre région, fait valoir Mme Boucher. Notre ferme se veut aussi une ferme agrotouristique; nous offrirons donc des visites commentées durant la période estivale et automnale, avec dégustation sur place de nos produits à notre salon de dégustation».

Frampton Brasse lancera officiellement sa Sieur de Léry (Pilsner) et sa St-Édouard (Pale Ale rousse) le 15 août prochain lors d’un événement réunissant médias et amateurs de bières. Ces produits seront disponibles dans quelques dépanneurs spécialisés, dont le Monde des Bières à Québec, et la Barrique à Trois-Rivières, ainsi que dans quelques restaurants dans la région de Chaudière-Appalaches.

La Société microbrasserie

Située à St-Georges-de-Beauce, la Société microbrasserie fera une saine compétition à Frampton Brasse dès septembre prochain, au grand bonheur des Beaucerons. Premier brouepub officiel dans la région, la Société appartient à Alexandre Jacob et son père Serge, qui possède déjà plusieurs établissements en Beauce, en Estrie et en Mauricie. Selon Alexandre, la demande pour un endroit spécialisé en bière est en pleine croissance, et le timing est bon : «Compte tenu de l’effervescence par rapport aux microbrasseries, le concept de brouepub unique en Beauce va nous aider à attirer les curieux à l’ouverture. Tout est à faire d’ici 5 ans, mais l’objectif est de créer une habitude de consommation de bière artisanale dans la région».

C’est après avoir racheté la bâtisse d’un compétiteur qu’Alexandre et son père se sont lancés dans une nouvelle aventure. Inexpérimentés dans le domaine de la bière, ils ont décidé d’aller chercher l’aide des frères Gadouas, de chez feu Brasseurs et Frères, à Dunham en Estrie. «C’est d’ailleurs le brasseur d’expérience Jean Gadouas qui se chargera de brasser nos bières, confie Alexandre. Au début, toutes les bières seront des Ales; soit, blonde, blanche de type belge, rousse, noire de type stout et une Pale Ale américaine».

Avec l’ouverture presque simultanée de deux nouvelles microbrasseries dans la région, l’expression «avoir de la broue dans le toupet» prend tout son sens pour les Beaucerons assoiffés de nouveautés. À la Beauce!