Central City Red Racer IPA

La première fois que j’ai entendu le nom de cette bière de la Colombie Britanique, c’était d’un américain qui me demandait si je pouvais lui en dénicher. Un Californien en plus! Pourquoi un amateur d’IPA de San Diego voulait-il de la IPA canadienne quand il reste dans le berceau du style.

Inutile de préciser que ça a suscité mon attention. En faisant les emplettes hier, j’ai justement tombé sur un petit tas de ces canettes en Ontario, à environ $2.35 l’unité.

Je me la sers ce midi pour accompagner un cannelloni au bœuf.

Rousse aux reflets orange, sa robe est voilée et se couronne d’un petit cercle de mousse au centre du verre.

Au nez, un biscuit à l’avoine se laisse emporter dans une effluve de pamplemousse. Des nuances de sapin et de menthe lui donne une belle et enviable complexité.

En bouche, le gros rond malté tente bien de prendre sa place, mais au bout de quelques secondes, un soprano de houblons viens envahir le chant et provoque un léger discorde d’amertume un tantinet trop agressive.

En finale, les houblons persistent à marmonner leur comptine et terminent sur une note d’agrume herbacée de chlorophylle.

Bravo, mais mon cœur demeure en Californie pour l’instant.

20110827-010456.jpg