Un hiver à se réchauffer (le gosier) au sud de la Californie

Peu de régions au monde peuvent compter sur autant de plages immaculées que de microbrasseries conceptrices de grands crus. Certes, la température autour de San Diego en plein hiver n’atteint pas les sommets de la Floride, et l’eau du Pacifique est froide pour la baignade, mais d’innombrables vagues de chaleur règnent aux nombreux brouepubs et bars à bières de ce coin de pays. Qu’il fait bon de se réchauffer les papilles dans le sud de la Californie!

Difficile de ne pas se frotter les yeux lorsqu’on croise des surfeurs en se dirigeant vers un festival de bières fortes. Pourtant, en début décembre, le Strong Ale Fest de Carlsbad présente les offrandes d’une trentaine de brasseries locales de renom qui, dans la majorité des cas, ont réussi à forger l’identité brassicole du sud de la Californie. Tout ça, à quelques minutes de marche du sable blond…

C’est d’ailleurs à un des meilleurs brouepubs de la région, le Pizza Port de Carlsbad, que ce festival a lieu. Jeff Bagby, maître-brasseur de ce restaurant, est un des artisans les plus reconnus de la région. Ceux qui connaissent la Old Viscosity de Port Brewing reconnaîtront son talent immédiatement (il a conçu cette bière avec Tomme Arthur, de Lost Abbey et anciennement du Pizza Port de Solana Beach). La chaine Pizza Port possède trois autres brouepubs (à Ocean Beach, Solana Beach et San Clemente) presque aussi impressionnants que la succursale de Carlsbad, tous avec leurs propres maîtres-brasseurs, tous avec la liberté de créer des recettes. Qui plus est, chaque Pizza Port sert aussi au moins une douzaine de bières invitées des microbrasseries de l’état. On se croirait presque à l’un des meilleurs bars à bières du coin, tel le Toronado, le O’Brien’s et le Hamilton’s, tellement la sélection est vaste et de qualité.

En voulez-vous encore…

Et qu’est-ce qu’on choisit lorsque l’ardoise regorge de choix aussi alléchants les uns que les autres? Si on cherche une bière corpulente, mais remplie de subtilités, on ne peut se tromper avec une offrande d’Alesmith Brewing. Que ce soit leur sublime Old Numbskull Barley Wine, leur rutilante Speedway Stout (amateurs de Péché Mortel de Dieu du Ciel!, prenez note de celle-ci), ou leur Yulesmith Double IPA, qui change de robe l’hiver pour devenir une Imperial Red Ale, tout ce qui sort de ces cuves du nord de San Diego vaut la tulipe.

Ensuite, Ballast Point Brewing en est une autre brasserie qui séduit les papilles à coup sûr. À part ses canons à forte teneur alcoolisée, comme la Victory at Sea Imperial Porter, cette modeste brasserie s’aventure aussi dans les Ales sûres, les Lagers bien houblonnées (la India Pale Lager est un coup de génie) et les bières aux fruits très racées. Mais c’est sa Sculpin IPA qui vole cordialement la vedette, peu importe dans quel bar on se trouve. Dans une région où les IPAs de qualité foisonnent, celle-ci coupe le souffle. C’est tout dire.

Dans la même lignée, Alpine Beer Company, près des vastes paysages désertiques à l’est de San Diego, se passionne aussi de ces houblons américains aux mille parfums exotiques. Ses IPAs sont parmi les plus sèches et les plus faciles à boire au pays, sans jamais se montrer timide de leur générosité aromatique. Les fruits tropicaux qui explosent d’une pinte de leur Pure Hoppiness ou de leur Duet IPA, par exemple, s’harmonisent merveilleusement au soleil qui vous tape dans le cou sans relâche.

Styles inspirés du monde entier

Si l’envie vous prend de vous éloigner des sentiers très houblonnés, The Lost Abbey est garante d’émerveillement gustatif. Propriétaire de plus de 600 barils de chêne, cette brasserie est le fruit du travail de Tomme Arthur, véritable légende brassicole sur la côte ouest américaine. Sa gamme Lost Abbey est inspirée des meilleures recettes belges, à laquelle une saine dose de folie a été rajoutée. Sa Cuvée de Tomme, par exemple, est à la base une Quadruple (comme la Rochefort 10 ou la Westvleteren 12) à laquelle ont été rajoutées des griottes. Le tout est fermenté en barriques de chêne avec ajout de levures sauvages. Le résultat en est aussi époustouflant en bouche qu’il peut l’être sur papier.

Puis lorsque la quête de dépaysement – et de menu gastronomique, tiens – vous ronge l’esprit, dirigez-vous vers le bijou qu’est le Stone World Bistro and Gardens. Contrairement aux autres microbrasseries mentionnées, Stone Brewing possède un restaurant attenant sa brasserie et un beergarden aux allures de parc provincial. C’est attablé parmi les arbres, les broussailles et les étangs que l’on peut déguster les plus grands succès de la maison, en plus d’autres grands crus de brasseries de la région, comme le veut la coutume là-bas. Rien de tel qu’une pinte d’Arrogant Bastard, cette India Red Ale pleine de personnalité gustative, dans une véritable oasis de bon goût, en écoutant coasser les grenouilles. Un air que vous pourrez tenter de chanter en retournant vers la plage à quelques kilomètres de là. Tels sont les défis du sud de la Californie…

Quelques adresses:

  • Pizza Port Carlsbad – 571 Carlsbad Village Drive, Carlsbad
  • Pizza Port Solana Beach – 135 North Highway 101, Solana Beach
  • Pizza Port San Clemente – 301N El Camino Real, San Clemente
  • Pizza Port Ocean Beach – 1956 Bacon Street, San Diego
  • Alesmith Brewing – 9368 Cabot Drive, San Diego
  • Ballast Point Brewing – 5401 Linda Vista Road, Suite 406, San Diego
  • Alpine Brewing – 2351, Alpine Boulevard, Alpine
  • The Lost Abbey / Port Brewing – 155 Mata Way, San Marcos
  • Stone World Bistro and Gardens – 1999 Citracado Parkway, Escondido
  • Toronado – 4026, 30th Street, San Diego
  • O’Brien’s – 4646, Convoy Street, San Diego
  • Hamilton’s – 1521, 30th Street, San Diego

 

Un excellent magasin spécialisé

  • Holiday Wine Cellar – 302 West Mission Avenue, Escondido