Ballast Point / Kelsey McNair / Stone San Diego County Session Ale

La fameuse brasserie Stone Brewing Co. de San Diego est une des seules brasseries que je connais ou je ne me retiendrais pas de recommander toutes et chacunes de leurs bières, sans exception, à quiconque me le demande.

La petite gargouille qui décore leurs bouteille est devenu pour moi un sceau de qualité plus crédible que même le fameux logo hexagonal trappiste qui orne ces célèbres bières monastiques belges et hollandaises.

Ma foi cependant a été mise au défi lorsque je suis tombé sur une bouteille de leurs bières de collaboration, la susmentionnée San Diego County Session Ale. Pas pour le choix de collaborateurs; la brasserie Ballast Point font certaines des meilleures bières de style American Pale Ale et IPA que je connaisse.

Ce fût carrément le taux d’alcool (4.2% alc./vol.) qui attira mon doute. Une bière légère de style American Pale Ale. Je suis pas vendu de l’idée, mais voyons ce soir si je m’en fait pour rien.

À l’oeil, il est facile de se tromper entre cette bière, et la IPA régulière de Stone. Une superbe mousse qui trace un roman de dentelle sur le verre survole une bière orangée et légèrement voilée.

Dieu que son bouquet est délicieux. Dansent dans mon nez tangerines, pelures d’orange, un petit profil malté de biscuit qui est inhabituel pour une Stone, mais qui se marrie à perfection avec un houblon citrique, et très vert. Ca sent un biscuit au chocolat Pilsbury frais cuit avec du houblon!

En bouche, l’amertume est très présente, rehaussée du fait que son acidité semble plus basse, et son corps moins riche que les autres bières de la brasserie. La basse carbonatation lui donne une allure d’une pale ale anglaise, déportée en Californie pour les 5 à 7 sous les palmiers.

Je suis déçu que cette bière se vende en format 341ml. Me semble que ça se boirait si bien en format 500ml, ou du moins quelque chose de plus proche d’une pinte impériale. Surtout à 4.2%, elle se boit trop facilement. J’ai vu le fond de mon verre beaucoup trop rapidement.

En un mot, comme mon ami Sylvain: bon-dans-yeule.

Encore une fois, la brasserie démontre son savoir-faire légendaire, et la majorité des amateurs de Ratebeer.com s’accordent avec moi pour la déclarer parmi l’élite du style, et ce, malgré son alcool timide.

Santé!