Lanaudière: Randonnée entre le fleuve et la terre

Qui aurait cru il y a quelques années que l’humble région de Lanaudière serait aujourd’hui dotée de brasseries d’une qualité telle à faire rougir certaines métropoles nord-américaines? Parsemées ici et là, entre marais, fromagers et cultivateurs, force est de constater que quelques brasseries et bars à bière lanaudois font leur marque bien au-delà de leurs environs.

C’est le cas d’une certaine Brasserie artisanale Albion, sise dans une authentique maison coloniale à Joliette. Ce nouveau joueur sur la scène microbrassicole québécoise impressionne depuis ses débuts il y a à peine 2 ans. Confectionnant des bières de style britannique dans les règles de l’art, les deux frères Bussières se sont munis de pompes à cask récemment, question de servir des ales gazéifiées naturellement, non filtrées et non pasteurisées, comme le veut la tradition anglaise. Leur Albion Bitter et leur Chiniquy Mild, par exemple, se démarquent par la clarté de leurs saveurs et la facilité avec laquelle on peut les boire. Encore une fois, c’est exactement ce que les amateurs de bières britanniques souhaitent retrouver à leur pub préféré. Impossible de voyager si loin tout en restant si près de chez soi.

À quelques pas de là, Le Balthazar se veut d’abord un complément moderne tout à fait charmant à la scène brassicole de Joliette, offrant une sélection de bières vaste dans un décor branché et convivial. Une longue liste de fûts s’évertue à promouvoir les talents de brasseurs québécois tels que Dieu du Ciel!, MicroBrasserie Charlevoix, Broadway Pub, Hopfenstark et bien d’autres. Et si le choix ne vous suffit pas, sachez que la toute première microbrasserie de la région, toujours à Joliette, a son salon de dégustation encore une fois tout près, cachée derrière son enseigne vieillotte sur le boulevard Manseau. L’Alchimiste est l’endroit indiqué pour y goûter les classiques de la brasserie, mais surtout ses expérimentations non embouteillées. Pour les bouteilles, on retourne sur la Place Bourget afin de s’approvisionner à Le Balthazar Épicerie, sans contredit un des magasins de spécialité les mieux nantis à l’est de Montréal.

 

Bières et gastronomie

L’île des Moulins de Terrebonne ravit tout marcheur invétéré. Sous la brise des feuillus, écoutant roucouler la rivière des Milles-Iles, le désir d’y étendre un hamac devient presque insupportable. Une fois le repos obtenu, c’est le temps de se sentir repu. C’est au Bières et Compagnie du boulevard Gascon que vous trouverez le meilleur choix de bières en ville pour accompagner votre fringale. C’est surtout au niveau des bières en bouteille que la sélection ici est enivrante; quelques chefs-d’oeuvre belges tels la St.Bernardus Abt 12 accompagnent quelques grands crus tout québécois, comme la Simple Malt Impériale Stout et la Dieu du Ciel! Aphrodisiaque, pour ne nommer que ceux-là. Deux excellents choix d’ailleurs pour créer des accords avec la soupe à l’oignon de la maison, gratinée au cheddar, ainsi que le hambourgeois d’autruche avec fromage de chèvre et confit d’oignons.

Une autre activité de choix pour tout gourmet-gourmand se promenant en Lanaudière est de se faire une épicerie de produits locaux en gambadant d’un producteur à l’autre. L’aventure est simple et si enrichissante. On apporte sa glacière, quelques sachets réfrigérants et on déambule entre les villages en quête de produits qui font notre bonheur. On passe par le Comptoir du Cerf à Ste-Élisabeth pour quelques pièces de gibier, on s’achète quelques fromages maison chez La Fromagerie Il Était Une Bergère, à St-Cuthbert, on fait le plein de pains à la Boulangerie Délices d’Antan à Ste-Geneviève-de-Berthier, on se gâte de viandes fumées du Fumoir St-Damien (à St-Damien, bien entendu), de quelques produits du miel chez Miel de Chez Nous à Ste-Mélanie et ainsi de suite jusqu’à ce que les essieux de la voiture, ou le portefeuille, démontrent une certaine fatigue. Il ne faudrait surtout pas oublier cependant de conclure ce marché avec (surprise!) une excellente microbrasserie!

C’est à L’Assomption que vous trouverez une sublime microbrasserie qui sera bien contente de vous vendre des bouteilles pour emporter de ses créations des plus étonnantes. Les locaux de la brasserie Hopfenstark ne sont peut-être pas aussi charmeurs que la maison ancestrale du Albion, mais les bières de Frédérick Cormier, propriétaire et maitre-brasseur se démarquent bien au-delà de Lanaudière. Il y a de fortes chances que vous puissiez remplir les interstices de votre glacière de bière de Saisons de son propre cru, de bières sûres surprenantes et de bières liquoreuses vieillies en fût de chêne. Si vous avez de la difficulté à faire un choix, vous pourrez évidemment déguster quelques verres sur place question de vous inspirer. Comble de bonheur, Frédéric vous laissera même déballer quelques paquets de vos emplettes locales afin de vous sustenter aux côtés de ses bières à même les quelques tables de son salon de dégustation. Preuve qu’un paradis peut surgir à tout moment, à tout endroit!