Barcelone et sa nouvelle scène microbrassicole

Lorsqu’on s’exalte devant un chef-d’œuvre architectural de Gaudi, on comprend tout de suite l’effervescence créatrice des Catalans. Rajoutez la plage en bordure du centre historique, le grand boulevard boisé qu’est La Rambla, les centaines de restaurants à tapas, les grands musées… décidément, Barcelone possède les atouts nécessaires pour divertir le voyageur le plus exigeant pendant plusieurs semaines. Mais qu’en est-il de sa scène brassicole?

Même si la côte méditerranéenne n’est surtout pas reconnue pour ses bières de dégustation, il faut commencer à porter attention à ce qui se passe dans la capitale catalane. Quelques douzaines de petites brasseries ont vu le jour dans les cinq dernières années et la tendance n’est vraiment pas à la baisse.

Au pied de la colline de Montjuic, le Cerveceria Jazz est un des quelques endroits où l’on peut découvrir le travail de ces modestes brasseurs. C’est un bar chaleureux (et carrément chaud en été; pauvres petits ventilateurs…) offrant des casks en parfaite condition juxtaposés à une sélection intelligente de bières catalanes et étrangères en fût et en bouteille. On a le goût d’y passer la soirée question d’y observer tous les reflets possibles des lampes sur les murs de brique, de ciment et de bois. Mais surtout afin d’y dénicher une petite perle dans sa carte des bières.

En plein Barri Gotic, ce vieux centre historique aux allées sombres, étroites et souvent ornées de graffitis, on peut aussi compter sur La Cerveteca pour nous présenter une partie de ce qui se brasse en Catalogne. Proposant une belle sélection de bouteilles pour emporter que l’on peut aussi déguster debout au bar ou assis aux 3-4 petites tables de la pièce arrière, voilà peut-être le bar à bières le plus facile d’accès pour un visiteur. Des fûts coulent relativement le même cocktail d’importations que les autres bars de spécialité de la ville (Fuller’s, Mikkeller, Aktien, etc.), mais les nombreuses bouteilles pour emporter et l’emplacement central font de La Cerveteca un arrêt évident.

Tout juste à l’est, dans l’éclectique quartier de Born, le Ale&Hop est un minuscule bar longiligne muni d’une excellente sélection de bières en fût de par le monde (Weihenstephaner, De Molen, Brewdog, etc.) et de plusieurs bouteilles tout aussi alléchantes que l’on pige à même le réfrigérateur. La musique peut y être tonitruante (préparez-vous à une salve de classiques métallos) et les tabourets un peu tassés les uns sur les autres, mais ce repaire de «beer geeks» livre la marchandise, peu importe le type de saveurs que vous recherchez. De temps à autre, l’ardoise détaillant les fûts est plus généreuse en bières catalanes que toute autre à Barcelone!

Et la bière catalane en fût ?

Le seul véritable défi dans cette ville haute en couleurs demeure justement de trouver des bières de microbrasseries catalanes en fût. Chaque établissement présenté précédemment en propose une, parfois deux, mais la grande majorité des brasseries est introuvable en fût, même dans ces antres du bon goût. Pour parfaire ses connaissances sur la scène émergente catalane, il faut donc se rabattre sur les pourvoyeurs de bouteilles comme le Rosses i Torrades : un petit magasin non loin du centre avec une belle sélection de bières importées, oui, mais avec tout autant de curiosités catalanes. Vous y trouverez des bières de brasseries artisanales catalanes que vous ne verrez jamais au fût.

Mais sans contredit, le champion de tous les établissements du genre, le lieu de prédilection pour faire ses emplettes au début du voyage tout comme pour remplir les valises avant le retour, est le 2d2dspuma, au nord de la ville. La vaste sélection du 2d2dspuma (la plus grande d’Espagne?) comprend plusieurs douzaines de bières artisanales espagnoles de picobrasseries diverses en plus des importations très intéressantes telles que Anchorage Brewing, De Molen, Mikkeller et même des coffrets Westvleteren si vous êtes chanceux. Tenu par des passionnées, le magasin s’allie aussi à un bar à quelques pas de là sur la même rue où l’on peut déguster ces bouteilles si aguichantes avec quelques tapas.

Quoi acheter devant une telle sélection de bières peu connues ?

La Riner et la Montserrat de Guineu pour des chefs-d’oeuvre secs, bien houblonnés et effervescents, la Viernes 13 et la Sang de Gossa de Zulogaarden pour les explosions de houblons résineux et les Dougall’s Leyenda, Steve’s Best Bitter et Moon Three Threads Porter pour des styles anglais impeccablement exécutés. Avec un minimum de préparation, vous tomberez peut-être même sur des bouteilles de brasseries toutes jeunes, inconnues des sites Web réputés tels Ratebeer. Et qui sait, vous pourriez être un des premiers à découvrir un Gaudi de la bière commençant tout juste à présenter le résultat de sa folie créatrice aux amateurs assoiffés d’une des villes les plus effervescentes du monde!

Quelques adresses

Cerveceria Jazz  – Margarit, 43

La Cerveteca – C/Gignàs, 25

Ale&Hop – C/Basses de Sant Pere, 10

2d2dspuma – Carrer de la Manigua 4-6 (le bar est au 8 de la même rue)

Rosses i Torrades – Consell de cent, 192