Paris : les lieux bières renaissent

Paris retrouve le goût des bières qui ont du goût… En accord avec la nouvelle scène brassicole, la capitale offre aux bières artisanales françaises, aux côtés des fleurons des brasseries étrangères, la place qu’elles méritent sur la scène parisienne gourmande. Un itinéraire à découvrir pour programmer les bonnes étapes de votre prochain séjour en France, l’autre pays de la bière en Europe.

Partons sur La péniche Antipode : mi bar équitable, mi salle de spectacle, ce lieu atypique milite pour les bières artisanales, et étanche la soif des papilles curieuses en renouvelant constamment l’offre des bières pression et bières bouteilles à prix tout doux (250 ml de bière artisanale à 2 euros), avec accueil charmant et esprit convivial en prime, le tout les pieds dans l’eau. Au cœur de Beaubourg, la rue Quincampoix est en passe de devenir « le quartier bière avec une vraie âme » : au numéro 45, il y a 6 ans, Simon Thillou a misé sur les bières artisanales françaises, peu connues et très qualitatives, et décidé qu’elles méritaient bien…une cave! Ce précurseur ne le regrette pas, et La Cave à Bulles continue de faire connaître les nouveautés de ces brasseries dynamiques et créatives avec des rencontres dégustations d’artisans brasseurs. À titre d’exemple, nommons Gwénaël Samotij, brasseur de la brasserie des Garrigues, qui est venu présenter notamment sa bière au coing de l’année, et sa toute dernière bière en collaboration avec Tri Martolod, la « Scopains » une lager aux accents d’IPA. Au 58, le tout nouveau Brooklyn bar et sa Page 24 triple à la pression a de quoi surprendre. Au 57, Les Dessous de Paris, nouvelle adresse éphémère des bières Demory, est devenu en quelques semaines « ze place to be » des soirées artistiques et culturelles agrémentées de bières et de tapas. Authentique Hefeweizen avec la Roquette blanche, Pils avec l’Astroblonde, et Nova Noire, une Schwarzbier. En attendant l’ouverture cet été du bar Demory au 62, un espace dégustation, culturel et festif autour des 16 becs annoncés, 5 bières Demory et des bières d’amis, surtout d’Ile de France. Un lieu propice pour l’éducation à la bière, qui mettra l’accent sur la diversité et la dégustation.

De plus en plus de bistrots et de restaurants font le choix de proposer des bières artisanales, et pour Paris, les bières Demory sont devenues incontournables au Bistro Neuf, près de Madeleine, au Campanella, dans le 7e, dans les bars à cocktails branchés comme Glass, Candelaria, Beef Club et Conserverie, sans oublier le Quarante Trois Cocktail Bar où Mathieu Le Feuvrier barman surdoué, a créé le From Paris avec Demory blanche. Accessoirement, c’est aussi la plus hallucinante terrasse de Paris. Quelques belles adresses gastronomiques présentent une carte de bières artisanales comme le Sergent Recruteur sur l’Ile Saint Louis, Qui Plume la Lune rue Amelot, certains ont fait le choix d’une brasserie française régionale comme Louvre Bouteille rue Saint Honoré dans le 1er, ou l’Arôme dans le 8e.

 

En bouteille…

Si le nombre de caves à bières augmente fortement, les cavistes ne se contentent plus de « mettre des bouteilles sur des étagères », ils ont une vraie démarche de sélection, et participent à la culture de la bière. Leur valeur ajoutée? Quand ils parlent des brasseurs, qu’ils font partager leurs découvertes,  qu’ils donnent envie de goûter de nouvelles bières! Le tout dernier en date, Guillaume Hebrard, a ouvert la Moustache Blanche quartier Bastille il y a peu. Enthousiaste et curieux, il propose des bières artisanales françaises uniques dans sa cave, comme celle de l’Atelier de la Bière dans l’Indre, ou de la brasserie Rouget de Lisle… C’est d’ailleurs ce qui fera la différence entre ces cavistes, tous passionnés, tous prometteurs. Cécile Delorme, dans sa petite cave Brewberry aime faire partager ses coups de cœur avec des brasseurs étrangers « extrêmes » mais n’oublie pas pour autant les brasseurs régionaux avec la gamme Bourganel. On aime aussi l’enthousiasme de Mickey Libert, dans sa cave Chop’in au sud de Paris, dans le 14e, il affiche une belle palette de bières françaises, belges et anglaises.

Et les brasseries

Le paysage brassicole autour de Paris est aussi une vraie occasion de visites : à commencer par la Brasserie de la Goutte d’Or, de Thierry Roche, aux noms de bières made in Paris (Château Rouge et Charbonnière), mixant ingrédients locaux et épices d’ailleurs. À Montreuil, dans sa microbrasserie Zymotik, Florent Deneubourg propose aussi des ateliers de brassage, tout comme François Ochs, à Marcoussis et My Beer Company. Outland à Bagnolet brasse plusieurs IPA et des bières à consonances américaines, Ferme brasserie du Vexin joue la carte des bières céréalières avec une constance dans la qualité à souligner, Ferme brasserie de Gaillon à Courpalay propose une gamme de bières de Brie incontournables avec les fromages de brie fermiers. Précurseur dans les mariages fromages et bières, la fromagerie La Voie Lactée à Colombes, un must avec sa sélection de 30 bières artisanales françaises, est en train de faire des émules…

Terminons avec 3 adresses de bars du 21e siècle et 3 états d’esprit : la Fine Mousse, 20 becs pression et 150 bières bouteilles, joue la carte des sélections étrangères autant que françaises. Le Supercoin estampillé « bières artisanales françaises et pop culture » préfère une sélection moindre, Mont Salève et Thiriez en tête. Quant à l’Express de Lyon, il prouve que l’esprit « bistrot parisien traditionnel » fait bon ménage avec les plus belles bières artisanales du moment.

Quelques adresses

  •  Brasserie Outland – 49, Rue du Lieutenant Thomas, Bagnolet
  • Brasserie Artisanale de Marcoussis – 50, route d’Orsay, Marcoussis
  • Brasserie de la Goutte D’Or – 28, rue de la Goutte d’Or
  • Ferme Brasserie du Vexin – 3, Rue Croix Ruelles, Themericourt
  • Ferme brasserie de Gaillon – Courpalay
  • Zymotik – 65, rue Danton, Montreuil

Caves à bières

  • La Cave à Bulles – 45, rue Quincampoix
  • Brewberry – 18, rue du pot de fer
  • Chop’in – 45, rue de Gergovie
  • La Moustache Blanche – 16, rue des Tournelles

Bars

  • Les Dessous de Paris – 57, rue Quincampoix
  • Brooklyn Bar – 58, rue Quincampoix
  • La péniche Antipode – face au 55, Quai de Seine
  • Fine Mousse – 6, avenue Jean Aicard
  • Le Supercoin – 3, rue Baudelique
  • Express de Lyon,– 1, rue de Lyon

 

Collaboration spéciale d’Elisabeth Pierre