Un petit coin de paradis !

IMAG1376

Préambul¨l¨e

[Premier jour de beau temps, chaud, sans un brin de vent.
Il était vingt heures passées, à notre arrivée.
Dans ce village français, isolé, échoué,
Sur les rives du géant, sur les rives du Léman.

Les tous derniers rayons escaladaient les monts,
Léchaient les vieilles pierres et s’éteignaient en mer.
Les oiseaux dans les airs et les fleurs saisonnières,
Transportaient à l’horizon, nos sens vagabonds.

C’est dans ce petit mais néanmoins Bon Coin
Que le paradis Biertrotter n’était pas loin.]

Je comprends maintenant pourquoi Lamartine a été séduit par Nernier. Ce petit village, qui se trouve à quelques encablures d’Yvoire, est tout ce qu’il y a de plus romantique. A l’entrée du village, le lavoir en pierre et le clapotis de l’eau vous transporte dans un monde où le temps est suspendu aux jardins bucoliques et aux caquètements des canards dans le port de plaisance.
C’est un village qui, au début du printemps, dans ses ruelles désertes, ressemble à un secret, où seuls les initiés peuvent jouir de cet endroit idyllique en toute quiétude.

Nernier est comme une huître perlière, et cache, sous ses toits, un lieu atypique.
Un bar à bières de haute volée où Brew Dog, Left Hand, Rogue, Flying Dog, Brooklyn, De Molen, BFM, Mont Salève se partagent la carte.
Le patron du Bon Coin sait ce qu’il sert, aussi bien les bières que les vinyles rock. Au comptoir depuis 15 ans, il cherche à proposer des bières qui surprennent mais aussi des classiques pour les plus frileux. Cette perle à la déco rock garage épurée, aux teintes rouges, noires, blanches et un long bar inox, est toute en contraste avec le côté pastel et brut du village vert, gris/bleu, brun.

Là où se différencie un endroit de simple amateur de bières, de celui d’un Biertrotter©est quand on peut coupler le lieu de dégustations, un endroit pour manger et un autre pour y dormir. Et c’est justement le cas de Nernier, où tous sont à 20m les uns des autres.

IMAG1373

Le restaurant du Lac est de ces restaurants gastronomiques où tous les sens sont en éveil.
La terrasse, située devant le Léman sur une petite place qui n’a rien à envier à celles du sud de la France, vous entraîne au loin sur la rive nord où Nyon s’habille de lumière, surmontée des accords du lac.
Accompagnés de légumes de saisons et de fleurs, les plats sont un jeu de saveurs, de couleurs et de textures qui enivrent chaque sens. Des menus très abordables pour la qualité de l’endroit, du service et des plats copieux.

Après ce genre de soirées, la nuit est primordiale pour se ressourcer. La Maison Rouge Cacahuète est un gîte rural qui peut accueillir jusqu’à huit personnes. Cette maison en vieilles pierres possède tout ce que vous avez besoin pour, une nuit, un week-end ou une semaine. La déco y est à la fois moderne et rétro avec une pincée de pop-art.

Alors si par hasard votre chemin passe dans la région, n’hésitez pas à vous arrêter, ça vaut vraiment le détour. Paroles de Biertrotter©.

IMAG1370

A une heure de cet havre paix, direction Genève et Le Macumba, existe un petit bijou brassicole français, la Brasserie du Mont Salève, mais ce sera pour un prochain épisode.

Auboncoin
Restaurantdulac
Maisonrougecacahuete