Panachés

Panaché Or Triple

Panaché Or TripleLe Larousse en ligne nous apprends qu’un panaché, dans le monde littéraire, est un mélange de choses diverses, variées. Mais que c’est aussi un mélange de bière et de limonade.

J’utiliserai donc le mot dans un sens litéro-brassicole, c.-à-d. un mélange de choses variés comportant de la bière. Me connaissant, vous comprendrez que le whisky y aura aussi une place : les 2 sont cousins germains, de toute façon.

En gardant l’idée de limonade en tête, allons-y avec un premier panaché qui m’a été proposé par mon frangin, que je salue bien bas.

L’or triple

  • 1 verre de Simple Malt Série Limitée – OR
  • 1 oz de Auchentoshan 3 Wood

Mettez le whisky dans la bière; soit directement, soit en « Depth charge« . Buvez doucement.

L’Aunchentoshan 3 Wood est un whisky triple distillé écossais qui a passé du temps dans 3 types de barriques : ex-fûts de bourbons, de xérès Oloroso et P.X. Riche complexe et boisé, l’adjoindre à la bière nous donne carrément l’impression que celle-ci a vieilli en fûts de chêne. Le citron classique de l’Auchentoshan se marie parfaitement à l’acidité de cette bière aux fruits.

Le 3 Wood est disponible en Ontario (LCBO 720532).

Pomme fumée

Ajouté votre whisky tourbé préféré à votre cidre de prédilection. Pour moi, c’est un Mckown et du Lagavulin 16 ans (Code SAQ : 00207126). Ça ajoute une couche de mystère et de complexité au cidre. À boire pour se faire plaisir, car ça fait cher le verre.

CanAm Shandygaff

Une petite twist ici au shandygaff classique (moitié bière et moitié bière au gingembre), j’utilise le Canadian Club Premium Soda Gingembre (Code SAQ :  11945974) et  une American Pale Ale québécoise, telle la postcoloniale de Hopfenstark, la Pale Ale de la brasserie Dunham ou la sublime Yakima de la micro Le Castor.

C’est maintenant à vous d’expérimenter avec vos propres bières, whiskys et allongeurs préférés.