Bye Bye 2013. Bonjour 2014 !

En ce dernier jour de novembre et avant de commencer le dernier mois de l’année et ses nombreuses rétrospectives,  je vous propose la mienne: Les faits saillants de 2013 et, devenue une tradition, les brasseries ou Brouepubs à surveiller en 2014.

Je vous les propose dans le même ordre que je les ai écrits. Ils ont tous marqué une année riche en actualité brassicole.

En 2013, les faits saillants

L’augmentation du nombre de permis et les nouveaux projets ouverts en 2013. Le témoignage d’une incroyable vivacité du marché de la bière et 2014 risque d’être tout aussi intéressante.

 L’arrivée de plusieurs nouveaux points de vente spécialisés en bière à travers le Québec. Même si plusieurs pensent que c’est la mort des points de vente spécialisés est imminente, face à la concurrence des épiceries, l’année 2013 nous indique que la tendance penche vers le contraire. Le consommateur fréquente, avec plaisir et assiduité, son détaillant spécialisé qui lui offre conseils et exclusivités.

La fermeture de la brasserie Breughel par les autorités qui a fait couler beaucoup d’encres et pixels.

L’arrivée, dans le paysage brassicole québécois de la division Six-Pintes, distributeurs des produits de microbrasseries Granville Island Brewery et Creemore Springs Brewery. C’est la première initiative d’un grand groupe industriel brasseur d’offrir des produits plus proches de la philosophie des micro-brasseurs. Le consommateur sera ravi, le micro-brasseur québécois un peu moins. L’avenir jugera de l’évolution du marché sur nos tablettes, il est cependant intéressant de constater que les grands groupes considèrent de plus en plus l’évolution de la bière artisanale dans le monde.

Mention spéciale pour la fraternité de la bière avec l’aide apportée à la microbrasserie du Lièvre qui passa au feu en janvier 2013. Elle a pu continuer à vendre ses produits, brassés par des brasseurs amis  et toujours se positionner sur les tablettes le temps de la reconstruction. D’ailleurs, le pub du terroir, bar annexé à la nouvelle brasserie, est aujourd’hui ouvert et vous attend à Mont-Laurier.

Félicitations à l’AMBQ (association des Microbrasseries du Québec) pour une année pleine de changement: l’arrivée d’un nouveau logo, la mise en place d’un nouveau site internet et la réussite du 4e Gala en novembre 2013. L’association des Micros brasseurs du Québec s’offre de plus en plus de visibilité. Je tiens cependant à souligner que je suis très étonné du peu de membres actifs affilés à l’AMBQ. 100% des brasseries de plus de 300 000 hl sont représentées par l’ABQ (Association des Brasseurs du Québec). On ne peut pas en dire autant du côté de l’AMBQ et c’est dommage, elle a besoin d’une voix forte de l’industrie pour défendre les intérêts propres aux petits brasseurs. Le message est lancé.

L’augmentation de la popularité des festivals de bière et le développement d’offres événementielles qui mettent en avant plan le plaisir de bien boire et non de trop boire. Il semble ancré dans les habitudes des gens de consommer avec des verres de dégustation et ainsi découvrir plusieurs bières à défaut d’en boire une.

Toutes les régions touristiques et administratives du Québec ont dorénavant un brouepub ou une brasserie ouverte. Enfin…

La place de la bière dans les médias généralistes. De plus en plus présente, elle est souvent l’invitée d’émissions autrefois uniquement intéressée par le vin. Que cela continue…

La publication de plusieurs ouvrages sur la bière et la très belle réceptivité du grand public. Mention spéciale pour “Les saveurs gastronomiques de la bière” de Martin T Thibault et David Levesque Gendron, un futur ouvrage de référence.

La présence, de plus en plus marquée de la bière à table. L’exercice de promotion et formation est loin d’être terminé, mais les efforts commencent à porter fruit. On continue…

Les nombreux témoignages publics sur la place de l’alcool dans la société. Certes, boire de l’alcool est un luxe et surtout pas une nécessité, mais si on autorise le public à en acheter et à en consommer, qu’on soit également en mesure d’évaluer notre relation avec elle. Je ne prêcherai jamais pour une consommation excessive et non balisée, mais est ce que toutes les balises et règlements actuels sont encore d’actualité ?

Les nombreuses nouveautés sur les tablettes. Comme en 2012, le marché a été extrêmement généreux avec des dizaines de nouveautés. Est-ce qu’à moyen terme, cette stratégie risque d’être nuisible pour l’évolution de la bière ? Surveillez une de nos prochaines éditions, nous en parlerons dans un dossier.

 

Brasseries à surveiller en 2014

Parce qu’elles ont démontré de l’originalité, du sérieux ou qu’elles ont marqué l’année 2013, je vous propose les brasseries ou Brouepubs à surveiller en 2014. Mes critères sont basés sur des réflexions personnelles et la liste est classée par ordre alphabétique.

Benelux

Ayant ouvert une seconde succursale, avec système de brassage sur place, à Verdun et continuant à offrir des produits de qualité à une clientèle de plus en plus nombreuse, Benelux risque d’avoir une superbe année 2014 et nous impressionner. À suivre…

Les Brasseurs du Nord – Boréale

L’acquisition des Brasseurs du Nord par le Fonds de Solidarité FTQ a soulevé quelques inquiétudes auprès des consommateurs les plus passionnés. La brasserie est à la croisée des chemins et doit repositionner sa stratégie de vente. Ses nombreux objectifs se dirigent tous vers le même constat: augmenter sa production et ses parts de marché. 2014 sera donc l’année charnière pour cette brasserie mythique québécoise.

Brasseurs illimités

Voilà une brasserie qui a misé sur une belle visibilité dans les établissements spécialisés en offrant quelques exclusivités et promotions. Brasseurs illimités continue d’évoluer dans un marché concurrentiel et vous promet de belles surprises pour 2014.

Farnham, Ale & Lager

Venant à peine d’ouvrir ses valves et distribuer ses produits sur le territoire du Québec, Farnham mise sur le format tendance de la canette, un marketing épuré s’éloignant naturellement des étiquettes des bières du Québec et des produits plus accessibles au goût pour la grande majorité des consommateurs. Voilà pourquoi je la considère comme une brasserie à surveiller en 2014

Kruhnen

Une microbrasserie imaginée et gérée par un charmant couple de Transylvanie (Monica et Ovi). Ils prennent plaisir à brasser des bières aux saveurs et arômes différents et à se démarquer. Même si leur production annuelle est petite, ils vont continuer à récolter un capital de sympathie de plus en plus important auprès des consommateurs avertis.

Mc-Auslan

Sa récente fusion avec les Brasseurs RJ va lui permettre de garder sa philosophie de microbrasserie artisanale. Elle nous réserve plusieurs surprises pour 2014 et de nouveaux produits.

La Voie maltée

L’ouverture de la succursale de Québec, le projet de déménagement de la succursale de Chicoutimi et celui d’y ajouter une brasserie industrielle (avec permis de vente à l’extérieur des locaux) sont parmi les points importants d’une année riche en actualité pour les copropriétaires. 2014 ne sera pas de tout repos.

Un projet à surveiller

Parce qu’ils n’ont pas encore ouvert leurs portes, mais qu’ils se promettent déjà un bel avenir…. je souligne l’arrivée de Ma Brasserie,  le projet de Marc Bélanger (Brouepub Brouhaha) et associés qui s’installera au 2300 rue Holt dans les prochains mois. Un projet d’envergure pour Montréal qui offrira une brasserie sous le modèle coopératif ainsi qu’un salon de dégustation et plusieurs bières attendues par les amateurs enthousiastes.