Brasseurs RJ, 25 ans de traditions et d’innovations

17_CapSur_Brasseur
Jérome C Denys et Philippe Jaar

Venant à peine de souffler ses 25 bougies pour sa marque Belle Gueule, l’équipe des Brasseurs RJ est retournée très rapidement à l’ouvrage, car on ne chôme pas au 565, rue de la Roche à Montréal. On y brasse beaucoup de bières. Brasseurs RJ est l’une des 5 plus grandes brasseries du Québec et propose ses produits à un très large éventail de bars, restaurants et épiciers partout au Québec.

La vision de la brasserie, ses orientations stratégiques et la place qu’elle occupe dans le paysage brassicole québécois sont le fruit du travail d’une équipe de passionnés, sous la direction de Philippe Jaar, vice-président des Brasseurs RJ.

Quelques fois par année, je partage un lunch avec Philippe. On discute du marché de la bière et des tendances tout en dégustant quelques produits du large portefeuille que propose sa brasserie. Une agréable manière d’avoir le pouls de l’industrie et de partager une passion commune : la bière. Et surtout, discuter avec un homme que l’on sait discret dans le milieu de la bière, mais qui a toujours su orienter ses décisions en fonction de l’attitude du marché.

Je pourrais vous parler de l’histoire de la brasserie, mais je préfère m’attarder à la place qu’elle occupe au Québec. Car la réussite des Brasseurs RJ réside dans sa capacité à comprendre le marché et à s’adapter aux demandes des consommateurs.

Alors que plusieurs d’entre vous délaissaient la gamme Belle Gueule pour découvrir des produits aux saveurs différentes, la brasserie a sorti sa Belle Gueule Hefeweizen qui a tout de suite été adoptée par l’ensemble de la communauté, y compris des brasseurs concurrents.

Alors que plusieurs d’entre vous préfèrent les Ales bien houblonnées, la brasserie vous propose, depuis tout récemment, une nouvelle Belle Gueule Houblon aux accents houblonnés, mais à la fermentation de type Lager. Un produit qui a la mission de redonner ses lettres de noblesse à la Lager, s’amuse-t-on à dire dans la salle de brassage. Cela fait 25 ans que vous buvez de la Belle Gueule et vous continuerez à en boire; elle fait maintenant partie du patrimoine brassicole québécois.

D’autres nouveautés

Et ce n’est pas tout, Jérome C. Denys, maître-brasseur et directeur de la production, a créé, avec son équipe, plusieurs nouveaux produits qui ont eu du succès sur les tablettes; pensons à la Death Valley, une Double IPA Belge ou l’Apocalypse, un Stout aux accents belges également. Des produits peu communs qui font preuve d’audace considérant la taille et la position de la brasserie dans le paysage brassicole et les efforts à déployer pour chaque lancement de nouveau produit.

On n’hésite d’ailleurs plus à bousculer les traditions en déclinant pour la première fois la marque « Cheval Blanc » afin de vous offrir une Double Blanche, une sorte d’IPA belge au blé, houblonnée à froid. On fait également preuve d’écoute lorsque la sortie d’un produit n’arrive pas à satisfaire les consommateurs les plus avertis. Et on n’abandonne pas pour autant.

Les défis sont certes constants et multiples; continuer à offrir une gamme de produits qui plaît à un grand nombre de consommateurs pour poursuivre l’expansion et proposer des produits sortant de l’ordinaire aux consommateurs prêts à découvrir de nouvelles saveurs et sensations.

Voilà un leadership qu’il faut assumer chaque jour et qui a fait couler beaucoup de bières depuis la création de la brasserie. Chapeau pour ces 25 ans!