Le dépanneur Peluso célèbre ses 30 ans

Peluso

En 1984, Antonio Peluso fondait son dépanneur sur la rue Rachel à Montréal. Quelques années plus tard, il s’est laissé convaincre par un employé d’offrir le meilleur choix possible de bières de microbrasseries. Le changement de cap fut un succès et, depuis, l’endroit est devenu une référence en la matière au Québec avec plus de 400 bières parmi lesquelles choisir.

De simple dépanneur de quartier, le Peluso s’est métamorphosé au fil des ans. Après 3 agrandissements et de multiples rénovations, il a développé la surface nécessaire pour faire de la place sur ses tablettes aux multiples microbrasseries du Québec. Avec les milliers de caisses que le dépanneur vend, il est l’un des meilleurs clients pour ces vaillants brasseurs et contribue à la santé économique de ce secteur.

Un Stout impérial pour souligner le tout

Pour souligner un anniversaire aussi important, l’idée de brasser une bière spéciale pour l’occasion s’est imposée. Ce sont les Brasseurs Illimités qui ont eu l’honneur de collaborer à la création de cette bière unique, la Peluso 30, qui est en vente depuis le début de l’année. Il s’agit d’un impérial Stout aux griottes avec un taux d’alcool de 9,3 %. Si cette description vous fait saliver, vous ne pour­rez la trouver en bouteille qu’au Peluso, et seuls quelques bars peu­vent l’offrir en fût.

Des événements sur place

C’est un 4 juillet que le Peluso a officiellement ouvert ses portes. Le vérita­ble anniversaire sera donc souligné le jour même, mais les détails qui entourent les célébrations ne sont pas connus pour l’instant. Pierre-Luc Gagnon, employé du Peluso, men­­tionne que des activités extérieures sont prévues, mais qu’il ne peut en dire plus.

Par contre, d’ici là, il y aura des dégustations spéciales en magasin avec des prix spéciaux à remporter à chaque mois. Par exemple, la St-Valentin aura été souligné avec la présence d’un chocolatier venu parler d’accords possibles entre bières et chocolat. Tenez-vous aux aguets pour connaître les prochains événements ! Le meilleur moyen de ne rien manquer est de visiter la page Facebook du Dépanneur Peluso où les activités vous seront dévoilées au fur et à mesure.

Aux Fous Brassant honorée

La microbrasserie de Rivière-du-Loup, Aux Fous Brassant, s’est vu mériter pas une, mais deux distinctions à la fin de l’année 2013 lors du 38e gala des Prestiges de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup. La brasserie s’est ainsi vu remettre les prix « Prestige Innovation, entreprise moins de 20 employés » et « Prestige Alfred-Fortin Entreprise de l’année ». Autre bonne nouvelle, la production d’Aux Fous Brassant est en constante évolution ce qui permettra sous peu l’élargissement progressif de son réseau de distribution. Prudente, la brasserie a fait le choix d’attaquer le marché tranquillement afin d’éviter les ruptures de stock. Vous devriez tout de même retrouver les produits des « Fous » dans certains commerces spécialisés des grands centres d’ici l’été 2014. www.auxfousbrassant.com

Dunham à l’Extreme Beer Fest de Boston

Les 21 et 22 mars prochain aura lieu l’Extreme Beer Fest de Boston au Seaport World Trade Center. Pour l’occasion, la Brasserie Dunham est la première brasserie canadienne à accepter l’invitation à ce rendez-vous hivernal annuel. Présenté par BeerAdvocate et commandité par la brasserie Dogfish Head, l’Extreme Beer Fest incite les brasseries à présenter des créations des plus originales qui repoussent quelques fois les limites du brassage et les normes établies. Reconnue pour son originalité et son effervescence sur la scène brassicole québécoise, l’équipe de la Brasserie Dunham ne devrait avoir aucun mal à se mettre quelques puristes à dos…

Bière pour emporter

La province de Nouvelle-Écosse vient d’autoriser la vente de Growlers directement depuis les bars des brouepubs et brasseries artisanales de la province. Obligeant auparavant les brasseries à les vendre dans un endroit séparé, la nouvelle réglementation permet à un client de se faire servir une bière « pour emporter » et de la consommer à son domicile. Il ne peut cependant pas ouvrir le Growler dans l’établissement et les propriétaires doivent arrêter d’en vendre après 22 h. Du côté du Québec, il est interdit de vendre de la bière à emporter depuis le bar d’un établissement, que celui-ci soit une brasserie artisanale ou un bar, mais la modification de la réglementation est également à l’étude. À suivre.

Un Balthazar à Jonquière

Après Joliette et Laval, voilà qu’un nouveau Balthazar a ouvert ses portes à Jonquière. Depuis le 23 janvier dernier, les Jonquiérois peuvent ainsi se réunir dans leur propre pub urbain spécialisé en bières de microbrasseries du Québec sur la rue St-Dominique. Ce n’est pas moins de 20 lignes de fûts et près de 50 bouteilles différentes qui les attendent pour leur faire découvrir des bières québécoises de partout au Québec. Né à l’été 2009, le concept du Balthazar est d’allier brouepub et environnement urbain afin d’offrir des bières québécoises ainsi que des produits du terroir aux amateurs de bonnes bières de plus en plus nombreux. Apprécié pour ses 5 à 7 conviviaux, ses soirées à thématiques mémorables et ses vendredis bien arrosés, le Balthazar a rapidement fait sa marque et c’est pourquoi il offre désormais des franchises.