Retour sur La Cuvée 2014

la cuvée

Avec la pléthore de festivals associés à la bière, une difficulté est de trouver une façon de se démarquer. La Cuvée a trouvé sa façon : le tenir dans le sous-sol d’une église façon.

L’ambiance y est plutôt relax et bon vivant. Comme tout bon festival, la foule est bigarrée. Bien entendu, s’y trouvent des tripeux à la recherche de la dernière nouveauté mais il y a aussi des familles et beaucoup de jeunes. Ou est-ce moi qui vieillit?

La Cuvée montrait aussi que la gent féminine s’intéresse à la bière goûteuse et savoureuse. En effet, elles comptaient pour près de la moitié de la foule. Est-ce parce qu’elles recherchent des produits savoureux?  Ou est-ce l’apparition médiatique de femmes telle que Caroline Leclerc, entre autres, à l’avant-plan de la scène brassicole? Une chose est certaine, elles n’y étaient pas pour les bières fruitées puisqu’il n’y en avait peu au menu. Les fruits provenaient presqu’entièrement des houblons qui dominaient certaines bières!

Vingt-huit microbrasseries offraient 83 bières. Il y en avait donc pour tous les goûts. La popularité des bières de style India Pale Ale ne s’essouffle pas comme en faisait foi la présence d’une station n’offrant que des bières de ce style. Dès 19 h 00, certaines n’étaient déjà plus disponibles. Bien que le whisky était à l’honneur la première journée, il était toujours possible de s’en procurer les autres jours. La liste de ceux-ci comptait une vingtaine de produits.

Difficile aussi de manquer le contraste qu’offrait la présence de Unibroue et Le Trou du Diable dans un lieu saint!

Il est toujours apprécié de constater que des microbrasseries bien établies n’hésitent pas à présenter des produits autrement difficilement accessibles. On n’à qu’à penser à Unibroue qui offrait sa version de la 17 dans laquelle y ont macéré des cerises ou à Dieu du Ciel! qui offrait son Aphrodisiaque vieillie dans un fût ayant contenu du rhum jamaïcain.

Mon coup de cœur fut la XXX IPA de Å l’abri de la tempête,  une bière outrageusement houblonnée dont les flaveurs de fruits tropicaux, d’orange et de Cointreau vous laissaient entrevoir les portes du paradis.

À sa deuxième année, La Cuvée devrait continuer à se démarquer dans le paysage des festivals de bières du Québec.