De la bière artisanale à quelques pas de la Rivière Richelieu

St-Jean-sur-Richelieu offrait déjà quelques bistros avec vue sur sa jolie rivière. Mais depuis un peu plus d’un an, vous pouvez y trouver votre compte en matière de bière de haut calibre. Les frères Francis et Sébastien Laganière y tiennent le sympathique Lagabière (un jeu de mots à partir de leur nom de famille). Après avoir brassé pendant 5 ans à la maison, il était temps pour ces deux jeunes hommes dans la vingtaine de faire profiter les Johannais (et nous tous) de leur expertise.

Dès qu’on entre au Lagabière, on s’y sent bien. « On voulait que les gens se sentent comme s’ils rentraient chez eux» explique Sébastien Laganière. Il précise que le pub est sans aucune prétention et que le volume de la musique est maintenu à un niveau raisonnable « pour pouvoir s’entendre parler ». On peut même apercevoir au fond une vieille télévision, un écran de projection et un légendaire Nintendo 64. « On prête les jeux en échange d’une carte d’identité. Ça fait drôle de voir des clients passer la soirée devant une partie de Mario Kart 64 » ajoute son frère et partenaire, Francis.

Si vous préférez les événements spéciaux, des spectacles d’humour et de musique y sont parfois organisés, et les jeudis soirs sont réservés pour des 5 à 7 jazz.

De l’inventivité au brassage !

Mais ce qui vaut le déplacement d’abord et avant tout, ce sont les bières brassées sur place par les deux frères. À chaque visite, vous en trouverez au moins une douzaine en fût. Et l’offre change régulièrement puisqu’une trentaine sont brassées en rotation et que de nouvelles recettes sont régulièrement tentées.

Parmi les classiques qui ont assuré leur place sur la formation partante, on trouve la Bomb’Ale, le plus gros succès de la brasserie. Cette India Pale Ale d’inspiration américaine à 6 % d’alcool contient 5 houblons et vous le sentirez en bouche, avec des saveurs florales et fruitées.

Le houblon est d’ailleurs une spécialité pour les Laganière, et la Crime d’IPA (india pale ale crémeuse) m’a particulièrement séduit. Les brasseurs n’ont pas fait analyser son IBU, mais je ne serais pas étonné qu’il soit autour de 80 ! Ce goût citronné et cette amertume plus que franche vous réveillent en un rien de temps.

La majorité de leurs bières sont d’inspiration britannique, américaine ou belge (comme dans le cas de la Blanche de St-Jean). Mais ils se sont récemment tournés vers l’Allemagne pour produire une Weizenbock (bière de blé forte et foncée) nommée Après-Tinus, en référence à l’Aventinus de G. Schneider & Sohn, qui se trouve en SAQ. Et la version johannaise se défend très bien face à l’originale avec un goût riche, chaleureux et une belle touche sucrée. Espérons qu’elle demeurera sur le menu longtemps.

Lagabière impressionne également lorsque les brasseurs sortent des sentiers battus. Leur brune baptisée l’Ordre de Toasts goûte réellement… la toast un peu brulée du samedi matin. Le malt rôti est fréquemment utilisé chez nous, mais cette saveur est rarement atteinte.

Et si elle se trouve sur le menu, il faut essayer la bière au sapin. Après avoir participé au projet d’élaboration d’une bière typiquement québécoise contenant du sapin baumier, les frères Laganière se sont retrouvés avec une recette bien à eux qu’ils aiment faire évoluer. En boire, c’est exactement comme croquer dans une branche de sapin, mais sans les épines qui égratignent le palais.

Une terrasse bien située

Les mois chauds s’en viennent et vous pourrez profiter d’un autre avantage du Lagabière : une terrasse pouvant contenir 60 personnes, avec vue sur la Rivière Richelieu. Les deux frères en profitent pour préparer des grillades pour vous permettre de profiter au maximum du beau temps.

D’ailleurs, vous pouvez manger en tout temps à ce pub. La nourriture y est savoureuse et décontracte, à l’image du Lagabière.

Bonne découverte !