Dynamiser l’authenticité

Boréale

La Boréale que vous connaissez se présentera bientôt sous un nouveau jour. À compter de mai, vous trouverez sur les tablettes 4 bières en canettes en provenance de chez Boréale. 3 d’entre elles sont des classiques bien connus soit la Rousse, la Blonde et l’IPA. Mais une petite nouvelle s’ajoute à la collection : une lager, signe d’un renouveau chez ces pionniers de la microbrasserie au Québec.

Boréale s’est tourné vers la canette pour répondre à la demande de ses consommateurs qui la trouvent plus conviviale. En ces mois d’été, elle est davantage acceptée que la bouteille sur les terrains de camping et autres lieux de rassemblement public. De plus, elle assure une protection maximale contre les effets néfastes de la lumière. L’introduction d’un nouveau contenant était aussi une belle occasion pour offrir un nouveau design et de présenter davantage d’informations sur les bières. Olivier Bouvrette, chef de marque depuis octobre dernier, veut redonner l’image de microbrasserie à Boréale, et informer davantage les consommateurs fait partie de cette démarche. Désormais, vous pourrez connaître en lisant l’arrière de votre canette l’IBU de votre Boréale (IBU signifiant International Bitterness Unit, un indicateur d’amertume), la température idéale à laquelle la servir ainsi que le verre dans lequel la boire.

Une toute nouvelle bière

Au-delà du nouveau format, les amateurs voudront sûrement essayer la nouvelle bière. Cette toute nouvelle lager sera d’ailleurs saisonnière (est-ce un prélude à une série de bières saisonnières chez Boréale ?). Il faut dire qu’elle est clairement pensée pour l’été avec sa couleur blonde, son côté léger et son taux d’alcool à 4,5%. Et, pour une bière de ce genre, elle est également bien maltée et ne manque assurémente pas de goût.

Depuis le début, Boréale ne brassait que des ales, et Olivier Bouvrette confirme que cette première lager est en fait l’ouverture d’un nouvelle piste pour Boréale. Les lagers ne sont pas que blondes et de nombreuses nouvelles avenues peuvent ainsi être explorées.

D’autres nouveautés suivront sous peu

Ces nouveautés s’inscrivent à l’intérieur d’une volonté de changement chez Boréale. « Il faut sortir l’ours de son hibernation, retrouver un peu de folie, lance Olivier Bouvrette. Nous allons mettre l’accent sur l’innovation pour offrir une expérience différente». Il aime d’ailleurs utiliser la formule «dynamiser l’authenticité» pour expliquer ce désir d’évoluer tout en conservant la personnalité qui a fait le succès de cette microbrasserie.

Cette nouvelle attitude se fera sentir encore davantage cet été au cours des festivals alors que 4 nouvelles bières supplémentaires (disponibles en fût seulement) seront offertes aux amateurs. 3 d’entre elles seront d’inspiration belge, une tradition brassicole rarement explorée chez Boréale. La brasserie entend également s’inspirer des nouvelles tendan­ces, qui proviennent souvent ces jours-ci des États-Unis, pour revigorer sa collection de bières. Bref, toutes ces nouveautés marquent le début d’une nouvelle période fort excitante chez Boréale.