Un printemps occupé dans la région de l’Outaouais

Festibière de Gatineau

Ouvert depuis mars 2013 dans le secteur Hull de Gatineau, le bistro Gainsbourg offre maintenant ses propres bières, développées sous l’œil attentif du biérologue Mario D’Eer, un des copropriétaires du bistro. La région se prépare également pour la 4e édition du Festibière de Gatineau qui promet d’être encore plus élaborée que les éditions précédentes.

Après avoir travaillé pour l’Alchimiste et le Naufrageur, Jean-Benoît Racine a reçu la mission de créer les bières du Gainsbourg. Il s’inspire de ce qui se fait de mieux, comme par exemple les tendances brassicoles californiennes. « Ils sont malade de houblon et de dry- hopping. Je vais appliquer leurs techniques pour faire des bières aromatiques et peu amères ».

Ce n’est donc que le début chez Gainsbourg. Parmi les bières déjà au menu, se trouvent une helles 100% allemande (hou­blon, malt et levures ont été importés), une IPA rousse inspirée des bières de la côte Est et une Saison brassée à partir de houblon Motueka de Nouvelle-Zélande, ce qui lui donne un goût de fruit tropical. Jean- Benoît entend d’ailleurs en faire une série où chaque recette de Saison offrira une rencontre entre du zeste d’agrume et un houblon différent.

Le retour du Festibière de Gatineau

Le Festibière de Gatineau aura lieu cette année du 30 mai au 1er juin. Le directeur-général, Michael O’Farrell promet davantage de brasseurs et de têtes d’affiche. Aussi, une bière sera brassée spécialement pour l’événement par les Brasseurs du Monde. Surveillez les étagères : elle sera disponible à travers le Québec 3 à 4 semaines avant l’événement et vous obtiendrez à son achat un rabais sur le prix d’entrée du festival. Pour plus de détails concernant le festival, consultez le festibieredegatineau.ca