Collaboration Castor-Pit Caribou: La 30 cents Black IPA; une collaboration en or!

30 cents Black IPA b

Depuis deux semaines environ, les tablettes des dépanneurs spécialisés se garnissent peu à peu d’une nouvelle Black IPA: la 30 cents. Peut être vous demanderez-vous en quoi diffère-t-elle des autres Black IPA? Et bien celle-ci est le fruit d’une collaboration entre deux microbrasseries qui ont su nous montrer leur talent quant au brassage de bières houblonnées à souhait, à savoir : la microbrasserie du Castor (Rigaud) et la microbrasserie gaspésienne Pit Caribou (Percé).

Si plusieurs collaborations brassicoles ont déjà eu lieu par le passé tel que le Trou du Diable et Dieu du Ciel, Le Naufrageur et le Brouhaha (pour l’intraprovincial); le Trou du Diable et Beau’s, Charlevoix et Sawdust City (pour l’interprovincial); la Microbrasserie du Lac Saint-Jean et Brussels Beer Project, le Trou du Diable et John Kimmich (The Alchemist), Dunham et Andreas Kissmeyer, Les Brasseurs du Temps et Fleurac (pour l’international), c’est la première fois qu’une bière collaborative 100% québécoise sera disponible dans une grande partie de la province!! J’en entends déjà me dire « Moi je n’ai pas réussi à en avoir!!! ». Ne vous inquiétez pas!!! Si 2000 litres “seulement”  ont déjà été produits, 2 autres brassins de 2000 litres sont déjà prévus dans les cuves du Castor ainsi que 8000 litres dans celles de Pit Caribou au début de l’été. Voilà qui devrait satisfaire bien du monde!!!

Une idée qui ne valait pas 30 cents… mais bien plus!

Brassée conjointement à Rigaud le 10 Mars dernier, cette bière a pourtant une longue histoire derrière elle. En effet, c’est lors d’une visite de la microbrasserie gaspésienne en août 2011, que Daniel Addey-Jibb (propriétaire-brasseur du Castor) et Benoît Couillard (propriétaire-brasseur de Pit Caribou) réalisent que les pièces aux effigies de leurs « animaux » respectifs cumulent à elles deux un gros 30 cents!!! À la blague, nos deux brasseurs éprouvent dès ce moment l’envie de brasser une bière collaborative coast to coast. Si à l’époque, la microbrasserie du Castor n’était pourtant pas encore ouverte, l’idée continuera de trotter dans la tête de nos deux comparses. Témoignage d’une fraternité naissante, Francis Joncas, également propriétaire de Pit Caribou, sera même présent à Rigaud durant le premier embouteillage de la désormais célèbre Yakima! Étant deux microbrasseries montrant un certain talent dans l’art de manier le houblon, Benoît proposera de réaliser une Black IPA. Dès lors, s’en suivront de nombreux échanges de courriels pour travailler les recettes ainsi que des essais à la microbrasserie du Castor.

Le résultat?

Un nez résolument agrumes et fruits tropicaux qui ne laisse pas présager la présence de grains rôtis. Au goût? Une explosion d’agrumes relevée par un côté résolument résineux/sapineux. Le malt torréfié se laisse désirer mais finit par apparaître pour nous faire ressentir des notes de pain grillé ou de café laissant cependant une grande place aux houblons aromatiques, le tout dans une belle finale sèche. Un 7% d’alcool définitivement discret! Une belle réussite pour les amateurs de houblons aromatiques!!!

En résumé? Un bel exemple de fraternité brassicole, nous démontrant que d’Est en Ouest, à plus de 1000km, la bière nous rapproche encore une fois!

Santé!

Notons que le Trou du Diable et Dieu du Ciel sont actuellement en préparation d’une Wit Pils bien houblonnée qui sera disponible, au moins, en 4 packs à la brasserie de Saint-Jérôme.