OKTOBERFEST DES QUÉBÉCOIS : LA BAVIÈRE N’EST PAS SI LOIN!

En tant que féru de découvertes brassicoles et d’expériences homériques en matière de voyages reliés à la bière, je chéris le rêve de, un jour, fouler le sol de l’Oktoberfest à Munich, en Allemagne. Cet évènement historique en sera à sa 181e édition cette année et attire des foules gigantesques d’adeptes de bonnes cervoises germaniques provenant des quatre coins de la planète.

Heureusement, il existe une alternative encore plus accessible pour pouvoir vivre cette grande fête de la bière sans avoir à se ruiner ou encore gaspiller ses AirMiles. Direction Repentigny pour l’Oktoberfest des Québécois qui en était à sa 9e année déjà!

Du 5 au 7 septembre, au bucolique parc de l’île Lebel, les festivaliers étaient conviés à célébrer la Bavière … à la Québécoise! L’approche décontractée et festive des organisateurs de l’évènement est palpable dans chaque gorgée de bière, chaque bouchée de délicieuses denrées de notre terroir et dans chaque rencontre. Les sourires fusaient de toutes parts, y compris ceux des enfants, à qui une place de choix leur était dédiée avec des manèges de toutes sortes éparpillées sur le site!

Pour ma part, mon sourire, quoique collé à mon visage en permanence lors de ma visite (samedi), n’était pas plus grand que ma panse. Il était difficile de résister à toutes ces odeurs enivrantes et invitantes! J’ai profité de la période d’accalmie engendrée par les tumultes de Dame Nature en levée de rideau pour jaser avec les brasseurs et différents artisans qui avaient, malgré la grisaille, toujours le cœur à la fête. Après quelques bières exquises, dont la Saison Brett de Les Trois Mousquetaires et la Lollipop de Pit Caribou, derrière la cravate, le soleil décide de nous gâter avec sa présence éclatante. Soudainement, je remarque l’opacité de la foule qui gravite autour des différents kiosques. Le party était définitivement pris dans la place!

Contribuant grandement à l’essor de ce sentiment festif, les gars de Loco Locass ont littéralement enflammé l’île Lebel vers 21h en interprétant leurs plus grands succès aux rythmes endiablés, au grand plaisir de la foule massée devant la grande scène aménagée pour l’occasion.

Dans ce genre de festival, j’apprécie grandement les poignées de main, les échanges cohérents (ou pas!) et le partage bien au-delà de toutes les bières et la nourriture dégustées. Par contre, je me dois de vanter les mérites du délicieux Hot Fondue offert au kiosque de 1001 Fondues. Un simple pain à hotdog, fourré au fromage à fondue coulant et remonté d’un cornichon et quelques viandes séchées. Un vrai délice!

Chapeau (bavarois) à toute l’équipe derrière l’organisation de l’Oktoberfest des Québécois et soyez au rendez-vous l’an prochain pour 10e édition!