RoPePa, quartier-phare des amateurs de bière

Isle de Garde

Les amateurs de bière de l’arrondissement montréalais Rosemont-La Petite-Patrie (RoPePa) sont littéralement choyés par les temps qui courent. Après les Vices & Versa, Broue Pub Brouhaha, Le Vestiaire, La Succursale et le futur Mabrasserie, Isle de Garde ouvrira ses portes au cours des prochains jours sur la rue Beaubien Est.

Isle de Garde, c’est d’abord et avant tout la réunion de six amis (Olivier Dupras, Michaël Ruel, Matthieu Gauthier, Simon Chantal, Marc-Aurèle Lussier et Tristan Coutu). Six jeunes hommes qui aimaient la bière et ont eu un jour l’heureuse idée de démarrer un projet commun dans un quartier en pleine ébullition.

« Le quartier était un choix naturel pour nous. Nous avons trouvé ce local et sommes tombés en amour », se rappelle Michaël Ruel qui affirme que tout a été refait de A à Z. Dans ce local au look résolument hipster, les tables confectionnées avec du bois de grange côtoient les murs décapés qui ont retrouvé leurs jolis motifs d’antan. Une terrasse arrière permet de profiter des dernières belles journées estivales.

Les associés, qui ont travaillé dans les bars et restaurants, veulent « redonner une élégance à la bière » en servant les petites mousses à trois différentes températures de service (4, 8 et 12°C), selon le style. Aussi, le personnel sera formé (certains avec une certification Cicerone, un titre de sommelier bière) afin de conseiller adéquatement la clientèle et lui « servir la meilleure bière possible ».

Le brasseur Olivier Dupras, qui compte plusieurs années d’expérience, souhaite d’abord con­cocter des bières d’inspiration anglaise et américaine, et quelques belges. Sur les 24 lignes de fûts (une sera consacrée au cidre, une autre au kombucha, plusieurs pour des bières invitées), chaque ligne représentera un style afin d’offrir une belle variété. Aussi, quelques bières d’importation privée seront au menu, comme celles de Girardin, Oud Beersel et Mikkeller.

En attendant l’obtention du permis, un Brown Porter et une American Brown Ale ont déjà été brassées dans les cuves du Loup Rouge de Sorel. Une Bitter suivra sous peu. Lorsque le permis sera délivré, les bières pourront être fabriquées sur place, mais aussi à Mabrasserie, pour les plus gros volumes.

Côté bouffe, on servira briskets, pulled pork, assiettes de charcuteries, tartares, rillettes maison et autres plats de comfort food à des prix accessibles. « On aime l’idée de connaître les producteurs et les fournisseurs, d’encourager la fromagerie et le charcutier du quartier », croit Michaël Ruel.

Soucieux de s’implanter dans leur communauté, les six associés souhaitent faire d’Isle de Garde le brouepub des résidents de RoPePa. C’est bien parti !

[divider]Découvrez Isle de Garde[/divider]

1039, rue Beaubien Est
à Montréal
isledegarde.com

Photo Olivier Pontbriand