LA SAAQ se trompe-elle de cible ?

Avez-vous entendu les nouvelles publicités de la Société de l’assurance automobile du Québec (S.A.A.Q) ? La nouvelle campagne « On ressent les effets longtemps » diffusée jusqu’à la fin juin dans différents médias télévisés et radiophoniques du Québec. Une campagne visant directement les consommateurs de vins de qualité ou de bières artisanales qui auraient pris un verre de trop.

Non ? Je vous invite à en prendre connaissance :

http://www.saaq.gouv.qc.ca/securite_routiere/comportements/alcool/campagne_2015/pichet.php

http://www.saaq.gouv.qc.ca/securite_routiere/comportements/alcool/campagne_2015/radios/McCliddish.php

http://www.saaq.gouv.qc.ca/securite_routiere/comportements/alcool/campagne_2015/radios/chateau.php

Les clips radiophoniques offrent un message fort mais n’est-ce pas en contradiction avec la volonté d’éducation du consommateur vers des produits de qualité ? Quant au clip télévisé, pourquoi est-ce que la bière est encore clairement visée dans ce cas-ci ? Est-ce qu’un jour, on pourra me fournir les statistiques d’alcoolémie par catégorie de produits,  je pose la question à plusieurs organismes et sociétés d’états depuis des mois, mais en vain.

Bien entendu que la consommation abusive d’alcool et la conduite en état d’ivresse sont un phénomène de société qu’il faut prendre avec beaucoup de sérieux, mais n’est-il pas contradictoire de favoriser une consommation de qualité par des messages éducatifs pour ensuite reprendre ce même message et le tourner au ridicule ?

Vous en pensez quoi ? Est-ce une campagne qui est efficace ou une campagne qui se trompe de cible ?