Et HopEra créa la bière au skateboard

HopEra créé la bière au skateboard

Après une bière au homard, une au crabe et une autre au bœuf Angus, la microbrasserie HopEra, à Jonquière, lancera cet automne une bière au skateboard. Le Scotch Ale d’environ 8 % d’alcool sera fermenté avec la planche à roulettes en bois d’érable, faite sur mesure pour l’occasion.

La planche, qui n’a pas été laminée, a été noircie à la fumée pour faire ressortir du bois des arômes de torréfaction et d’érable. Cette méthode est notamment utilisée sur un fût de chêne, pour faire vieillir un Bourbon. Mais pourquoi donc un skateboard ?

« On essaye d’utiliser des ingrédients qu’on aime. Donc, c’est pour le bois d’érable, mais on essaye de pousser l’expérience à l’extrême, alors c’est aussi pour le concept du skateboard, explique Mathieu Roy, cofondateur et maitre-brasseur de la microbrasserie. On voulait créer un partenariat avec nos voisins, Homie’s, une boutique de skate ».

Au moment d’écrire ces lignes, c’était encore trop tôt pour définir le résultat final. Le brasseur peut toutefois décrire la bière comme étant légèrement caramélisée et au caractère particulier, donné par l’érable.

Bières éclectiques

Tout comme cette bière qui porte jusqu’à nouvel ordre le nom « Homie’s », Mathieu et son équipe s’amusent depuis l’ouverture de la microbrasserie à trouver des ingrédients qui sortent de l’ordinaire pour créer la série Éclectique.

« Brasser des trucs inusités était ma porte de sortie des bières standards. C’est pour ça que je me suis lancé dans HopEra. On ne se donne pas trop de barrières », a raconté le sympathique brasseur rejoint par téléphone.

On se souviendra d’une des premières créations de la série, la Lobster Bitter, une bière aux arômes salins et légèrement iodés. Pour la fabriquer, un homard a été plongé dans le moût à l’étape de l’ébullition, pour ensuite en retirer la queue et les pinces. « C’est un peu le principe d’une bisque, pour aller chercher le côté marin », a-t-il ajouté. La chair du homard a même été réutilisée dans une pizza aux fruits de mer, question d’un accord mets et bière.

« La Microbrasserie Saint-Pancrace était jalouse de notre concept, alors les propriétaires nous ont invités pour une collaboration pendant la saison du crabe », a lancé Mathieu. Trois-mille carcasses de crabes plus tard, la Crâââbe Bitter était en vente. Attention de bien mettre l’accent sur les “âââ”, a-t-il insisté en rigolant.

L’idée était similaire pour la Bon Bœuf lancée le 30 juin. Un fond de bœuf fait à partir d’un bœuf Angus AAA a aussi été ajouté lors de l’ébullition, cette fois vers la fin. Le brasseur a également utilisé du malt fumé allemand pour accentuer le côté BBQ. Fier de sa création, Mathieu a souligné que tout le monde qui l’avait gouté était surpris de l’aimer.

Amateurs de bière, à vos skateboards !