Un livre de chevet pour les initiés de bière et bouffe

À table avec les microbrasseries du Québec et leurs complices

L’automne venu, l’envie nous revient de gagner nos chaumières et revêtir notre tablier de cuistot derrière la cuisinière. Et à ce moment privilégié où les récoltes arrivent à point nommé pour composer nos plats, voilà qu’un nouveau livre de recettes concoctées avec la bière intègre le marché du livre de cuisine québécois. Cette fois, c’est au tour des Éditions Klorofil, une maison spécialisée dans la conception de livres de cuisine corporatifs personnalisés de s’enquérir de la générosité des brasseurs d’ici ayant accepté de dévoiler leurs recettes chouchou.

À table avec les microbrasseries du Québec et leurs complices présente 45 microbrasseries québécoises qui partagent une soixantaine de recettes à la bière dans un recueil de 152 pages. Éditeur de profession, mais passionné de bière par-dessus tout, Sylvain Perron a mis un an à inciter les microbrasseries québécoises à participer au projet né de son désir personnel, rencontrer les unes et les autres et collecter des infos. Or, au Québec, en plus de bien maitriser les techniques de brassage traditionnelles allemandes, belges et anglaises, nos artisans de la bière s’y prennent très bien dans l’élaboration de leurs propres brassins. Cela dit, notre province est un terreau très certainement fertile pour dégoter des recettes; de l’entrée au dessert, en passant par le plat de résistance, bien entendu !

Une œuvre collective qui renferme autant des classiques connus de notre terroir québécois, tels que des pilons d’ailes de canard braisés, cette fois à la bière Bernard de chez Helm, du porc effiloché à la Stout HopEra ou un pouding chômeur tantôt à la Maudite d’Unibroue, tantôt à la Double Bon-secours brassée par le Brouepub Brouhaha avec du sirop d’érable de Bonsecours, que des plats qui sortent un peu de l’ordinaire ; par exemple, un granité à la Tante Tricotante, cette Tripel de la Microbrasserie du Lac Saint-Jean et le gravlax de saumon à l’Archange, une Hefeweizen de Bilboquet et à l’orange.

Klorofil a confectionné ce livre avec un concept bien à elle : une photo pleine page de la recette finale à gauche sous laquelle apparaissent le logo de l’établissement et un passage relatant l’origine du mets, tandis que la page droite est réservée aux ingrédients et aux étapes à suivre pour confectionner ladite recette, la citation préférée de la personne interviewée et une photo portrait de son visage accompagnée de son titre. À la fin du collectif, on retrouve deux index pour faciliter la recherche : un index des participants et un autre pour les recettes.

Sylvain Perron est très enthousiaste de l’écho positif qu’il a reçu du milieu brassicole par rapport à son projet. Bonne découverte !