C’est le temps des pommes !

cidre de pomme

Au Québec, l’arrivée de l’automne rime avec le retour du temps des pommes. On en profite donc pour aller en famille faire un tour au verger pour faire de l’autocueillette et acheter quelques bouteilles de cidre. Si pour vos tartes vous pouvez vous fier à la recette de votre grand-mère, pour vos cocktails, en voici quelques-uns qui vous surprendront.

Le cidre est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la fermentation de moût de pomme. Et ce n’est pas d’hier que l’homme en consomme; dès l’antiquité, Égyptiens, Hébreux, Grecs et Romains en boivent. Elle est arrivée, via le Pays Basque, en Bretagne et en Normandie à l’époque gallo-romaine.

Et depuis, sa popularité est certaine; chez les Basques de la fin du XIVe siècle, on consommait 150 litres de cidre pour chaque litre de bière bue. Et au 19e siècle, c’est la boisson la plus consommée en France !

Au Québec, la législation a quasiment tué ce type de produits suite à la prohibition, puis en industrialisant sa fabrication dans les années ’70. Mais l’arrivée des permis artisanaux dans les années ’80 vit renaitre le cidre.

Cup au cidre no7

On a déjà vu ensemble les cups à la bière. Mais il est tout aussi possible d’en préparer avec du cidre. En voici d’ailleurs une recette aussi tirée du livre Cooling cups and dainty drinks de William Terrington (1869).

  • 750 ml de McKeown Original Cidre Pétillant
  • 250 ml de vin de xérès sec (fino)
  • 2 oz de dry curaçao

– Assembler le tout dans un bol avec de la glace et remuez.

– Garnir d’une tranche de pomme mince.

Sancidra

Le nom n’est peut-être pas génial, mais on comprend qu’il s’agit d’une sangria au cidre. L‘origine de la sangria est incertaine : certains pensant qu’elle provient du « sang gris » (boisson à base de vin, de sucre, de citron et d’épices) des Antilles, d’autres des sangarees anglais ou encore de la péninsule ibérique. Peu importe, son nom fait définitivement référence à sa couleur rouge sang, et la boisson est effectivement liée à la pura vida espagnole.

Si on peut utiliser sa propre recette en remplaçant simplement le vin par du cidre, il est encore plus intéressant de bien choisir les ingrédients afin d’optimiser les saveurs.

  • 750 ml ml de cidre mousseux
  • 500 ml de jus de pomme
  • 250 ml de bière de gingembre
  • 4 à 5 pommes et/ou poires en cubes

– Combiner tous les ingrédients dans un grand pichet et remuer.

– Réfrigérer une heure avant de servir.

– Utiliser des canneberges congelées comme glaçons.

Pomme tonique

L’eau tonique, ou soda tonique est cette boisson contenant de la quinine et initialement utilisée contre la malaria par les soldats anglais. Si ceux-ci avaient pris l’habitude d’adoucir le tonique avec du gin, l’amer de la quinine se marie aussi à merveille au côté doux et acidulé de la pomme. Voici donc une version à la pomme du classique gin tonique anglais :

  • 1 oz de sirop Tonique Ancestral pour cocktail du Lab
  • 2 oz d’eau de vie de pomme Les Vergers Lafrance Pure Légende
  • Soda

– Verser le tonique et l’eau de vie dans un verre Old Fashioned.

– Recouvrir de glace et allonger de soda.

– Décorer le verre d‘un zeste de citron (twist).

Snakebite et Black Velvet

Si pas mal de gens connaissent le Black velvet, ce drink composé moitié-moitié de stout et de cidre, il existe aussi une version tout aussi intéressante et fort rafraichissante le Snakebite. Cette dernière utilise plutôt une Lager.

  • 1/2 pinte de Cidre Beaupré
  • 1/2 pinte de Stout ou de Lager (p.ex. Sang d’encre du Trou du Diable ou Kellerbier de la brasserie Les Trois Mousquetaires)

– Verser le cidre dans une pinte.

– Verser délicatement en un filet la bière sur une cuillère tenue au-dessus du verre. Cette dernière étape, incontournable pour un Black Velvet, peut être omise si le cidre et la bière ont la même couleur. Verser alors délicatement les deux boissons simultanément dans la pinte.