Avec l’arrivée imminente de la nouvelle année, il est important de prendre un peu de recul et d’apprécier la magnifique année brassicole qui se termine sous peu.  Voici donc un petit top 5 de ce qui m’a particulièrement marqué en 2015 dans le formidable monde de la bière.

5)Party de bureau de l’Isle de Garde

Le 28 novembre dernier a eu lieu un rassemblement épique de brasseurs ayant participé à différentes collaborations . Ces collaborations, 25 au total, furent toutes servies au public pendant une journée festive à l’Isle de Garde dans le but de souligner la qualité de nos artisans. Un menu spécial de bouffe fut concocté pour l’occasion, les bières étaient divines et la place était remplie de belles personnes. Un événement spécial qui confirme que les propriétaires de l’Isle de Garde ont le cœur à la bonne place et ont un souci constant d’offrir à leur clientèle des moments gustatifs inoubliables.

4)Festival des Bières de Laval

L’année 2015 fut le théâtre d’une variété de différents événements dédiés à la bière, dont plusieurs en furent à leurs premiers balbutiements. Un festival s’est particulièrement démarqué, selon moi, et c’est le Festival des Bières de Laval. Un site vaste et magnifique, une organisation rodée au quart de tour et des exposants de qualité, voilà les ingrédients d’une recette gagnante. Parole de Marilene Barale, une des chefs d’orchestre du festival, l’édition de l’an prochain sera encore mieux, et je suis convaincu que ce sera de nouveau à la hauteur.

3)Farmhouse Houblon du Castor

Les tendances brassicoles à la mode sont les IPA et les bières dites « sauvages », c’est-à-dire des bières fermentées avec des levures brettanomyces. Ceci étant dit, Le Castor a réussi à fusionner ces deux courants d’une main de maître avec les différentes versions de la Farmhouse Houblon (4 au total). Une bière dont le mariage entre le côté « funky » et le généreux houblonnage émanant des flaveurs fruitées intenses est réussie sur toute la ligne. Par ailleurs, le Castor a offert un vaste éventail de nouveautés cette année, toutes superbes. 

2) Brasserie Auval

Après avoir tiré les rennes de Pit Caribou pendant huit ans, Benoît Couillard a décidé de quitter le navire pour mettre en branle une toute nouvelle avenue créative, la Brasserie Auval. Depuis, les amateurs ont eu le privilège de goûter à quatre produits singuliers issus du talent irréfutable de Benoît. Ces bières sont la Arcane 17, une IPA aux influences américaines, la Saison d’Espinay, une Saison belge affinée en barriques de chêne, la Grisette, une « session » Saison houblonnée à froid et fermentée dans des foudres et finalement, la Framboëse, une bière légèrement acidulée à la framboise et élevée en fûts de chêne. Cette dernière est d’ailleurs une de mes bières favorites cette année et nous avons tous très hâtes de voir la suite des choses!

1) Les Trois Mousquetaires pour l’ensemble de leur œuvre

La brasserie localisée à Brossard a brillé de tous ses feux cette année avec la mise en marché d’une pléiade de bières toutes aussi originales que savoureuses. L’artisan-brasseur Alex Ganivet-Boileau a de plus en plus de latitude avec son fourquet et ça paraît dans la diversité des influences derrière ses offrandes. Saison Brett, Oud Bruin, Berliner Weisse, Ceci N’est Pas Une Gueuze, IPA Bavaroise et la Porter Baltique Édition Spéciale Baril Unique sont les nouveautés qui ont fait leur apparition en bouteilles cette année et ce sont tous, à mon humble avis, des nectars de classe mondiale.