Carbonnade québéco-flamande

Carbonnade québéco-flamande

Dimanche dernier, je me suis mise à penser à janvier qui arrivait à sa fin, au printemps qui approchait et aux nombreuses semaines à réchauffer et embaumer ma maison avec des plats cuits au four.   Après une fouille archéologiques au congélateur, j’en suis ressortie avec un gros morceau de rôti de palette, une viande qui gagne à être cuite longuement, afin de l’attendrir.  Je réfléchissais, bière à la main, quand mon cerveau a finalement fait le lien.   Carbonnade flamande!    En faisant des recherches dans mes livres de cuisine à la bière ainsi que sur internet, j’ai vu que souvent on demandait une double belge ou une rousse peu amère, j’ai même vu une recette dans la quelle on suggérait de cuisiner avec une scotch ale.   Parfois les recettes demandaient du vinaigre, mais dans les cas où la bière suggérée en était une acide, (pensez brune des Flandres) il n’y en avait pas.  Après (pas si) mûre réflexion, j’ai décidé d’y aller pour celle qui fut, dans les années 90, mon premier coup de cœur de bière artisanale, et de substituer la cassonade par du bon sirop d’érable de chez nous.

Voici donc ma recette de carbonnade québéco-flamande, telle qu’improvisée un après-midi venteux.  C’est un plat à faire à l’avance, il est encore meilleur le lendemain!

Ingrédients :

  • 1 kg de bœuf à braiser, coupé en tranches fines (ou en cubes, selon votre préférence)
  • 1 bouteille de 750 ml de Maudite, d’Unibroue (vous pouvez aussi prendre deux 500 ml de la Double de Charlevoix, et garder un 250 ml pour siroter pendant que vous cuisinez!)
  • 3 oignons tranchés grossièrement
  • 3 tranches de pain intégral ou multigrain
  • Moutarde de Dijon ou autre moutarde forte
  • Un peu de farine (j’ai mélangé une petite quantité de farine de sarrasin à ma farine de blé)
  • 1/3 t. de sirop d’érable pur
  • 1 bouquet garni (J’ai utilisé du laurier, du romarin, du thym et du persil)
  • Sel et poivre, au goût.
  • 1 c.à.s d’huile neutre, comme tournesol ou pépin de raisin
  • Câpres pour le service (facultatif)

Méthode :

  1. Préchauffer le four à 150 Celsius (300 Fahrenheit)
  2. Enfariner les tranches de bœuf.
  3. Dans une casserole ou une cocotte allant au four, faire chauffer l’huile, puis faire brunir la viande, en petites quantités à la fois.  Réserver.
  4. Faire dorer les oignons.  Remettre la viande, ajouter la bière, le sirop d’érable, le sel et le poivre, et mélanger.  Mettre le bouquet garni au centre et couvrir du mélange.  Mettre de côté.
  5. Badigeonner généreusement les tranches de pain avec la moutarde et déposer sur la viande, moutarde vers le bas.
  6. Faire cuire au four 3 heures.
  7. À la sortie du four, tout bien mélanger, le pain fera épaissir le mélange.
  8. Servir avec des pommes de terres en purée.

Bon appétit!