Les Vilains Garçons

Chaque édition, Philippe Wouters vous présente un restaurant qui n’est pas reconnu comme établissement « bière », mais qui met l’accent sur celle-ci comme alliée gastronomique. Un prétexte à découvrir des établissements gourmands, partout à travers le Québec.

Les Vilains Garçons
Photo Teixeira

C’est l’histoire de Cyril Lauer, vilain garçon qui a œuvré dans le domaine du service auprès d’établissements prestigieux de Paris jusqu’à Hull.

C’est l’histoire de Romain Riva, vilain garçon qui a été chef exécutif d’un prestigieux établissement hôtelier de la région de l’Outaouais.

C’est l’histoire de deux très bons amis, Français d’origine, qui ont décidé de s’associer pour ouvrir un très sympathique bistro dans le centre-ville de Gatineau : Les Vilains Garçons.

La cuisine et l’approche gastronomique

Créé en 2014, ce sympathique bistro a révolutionné l’approche gastronomique du centre-ville de Hull. Au diable les menus imprimés, les formules spéciales avec la soupe du jour ou le traditionnel plat « spécialité du chef ». Aux Vilains Garçons, on profite d’une approche sympathique qui permet également de partager entre convives, une tendance très marquée ces dernières années. On y trouve des pintxo (prononcez pincho).

Historiquement, les pintxo sont des petites tranches de pain sur lesquelles on vient tartiner toutes sortes de préparations et qui accompagnent bien l’apéro de l’après-midi dans le Pays basque. La version contemporaine du chef Romain ressemble plus à des bouchées toutes plus colorées les unes que les autres. Une occasion parfaite de découvrir une cuisine créative et originale, puisqu’ils se commandent à l’unité.

La bière, alliée gastronomique

Si on prend plaisir à découvrir une carte des vins principalement composée de découvertes et d’importations privées par les propriétaires, la bière est bel et bien présente au bistro. Par contre, le choix de bière est dicté avec la même approche que celui du vin : on apprécie autant un vin pour son artisan et le travail acharné qui respire dans chaque bouteille qu’une bière pour l’audace et la qualité que s’efforce de créer le brasseur. Un effort à souligner, car tous les restaurateurs n’ont pas encore compris le potentiel énorme qui se cache derrière la bière gastronomique. Les Vilains Garçons, oui.

De ce fait, il n’est pas rare de vous faire servir une bière acidulée et affinée en fût de bois en guise d’apéro ou pour accompagner vos pintxo. Et ce service se fera en fût. La sélection en bouteille est également très intéressante, car nos vilains garçons ont préféré miser sur la qualité que la quantité. C’est ce qu’on leur demande de faire dans ce genre d’établissement. Il n’est pas nécessaire d’avoir 300 sortes de bières. Une sélection de 5 ou 6 produits bien choisis est bien plus intéressante, car nos vilains garçons savent ce qu’ils servent. Une autre grande qualité d’un restaurant qui a misé sur la bière gastronomique.

Comment en profiter

Laissez-vous guider par l’équipe en place. Elle saura vous surprendre. N’hésitez pas à jouer avec les saveurs proposées et découvrir de nouveaux ingrédients. En format bouchées, c’est l’occasion idéale. Pour les convives qui sont plus à l’aise devant un plat du jour, Les Vilains Garçons en proposent également.

Le bistro Les Vilains Garçons est situé au 39 A, rue Laval à Gatineau.