Actualités à l’international

Chaque parution, nous vous présenterons quelques nouvelles venant de l’extérieur de nos frontières a n de vous faire découvrir ce qui se trame sur la planète bière. Le monde de la bière est en pleine effervescence partout autour du globe, vous le constaterez dans cette section.

THe Alchemist

1Amérique

Le GABF soufflera 35 bougies cette année

Le Great American Beer Festival, un des plus grands festivals brassicoles aux États-Unis, voire le plus grand, célèbrera son 35e anniversaire du 6 au 8 octobre prochain, et ce, toujours à Denver au Colorado. C’est ainsi 60 000 visiteurs qui auront la chance de déguster quelque 3 800 bières différentes concoctées par plus de 800 brasseries dans une superficie de 379 000 pi2. Une rafale de chiffres qui s’avèrent plutôt impressionnants, n’est-ce pas? Ajoutons qu’une compétition privée suivie d’une remise de trophées est également prévue dans le cadre de l’événement. Un must pour les plus fervents amateurs de bières.

The Alchemist ouvre une seconde brasserie à Stowe

La réputée brasserie vermontoise The Alchemist connue principalement pour sa célèbre Heady Topper a récemment ouvert une seconde brasserie au Vermont, celle-ci dans la magnifique ville de Stowe. La nouvelle brasserie comporte un Visitor’s Center, ce qui manquait ardemment à celle de Waterbury. Les amateurs de bières – et de Heady Topper – pourront ainsi s’y rendre directement pour acheter leurs précieuses canettes trop souvent en rupture de stock. La brasserie disposera aussi d’un espace de dégustation où il sera possible de goûter un échantillon des bières, notamment la Focal Banger, l’autre grand cru de la brasserie. Des caisses mixtes comprenant la Heady Topper, la Focal Banger et la Crusher y seront aussi en vente. Au cours des prochains mois, la brasserie compte également sortir des boules à mites des recettes jadis brassées à son défunt The Alchemist Pub and Brewery de Waterbury. La brasserie espère également qu’elle n’aura pas à imposer de limite d’achat à ses clients et ne prévoit pas manquer de bière; inutile donc d’y faire la queue très tôt avant l’ouverture.

Déguster une bière comme du vin

La brasserie De Garde, basée dans l’État de l’Oregon aux États-Unis, a trouvé sa niche dans les bières dites « sauvages » et affinées en barriques de toutes sortes, notamment de vin rouge. Les copropriétaires de l’entreprise ne font que des bouteilles de format 750 ml ou presque et incitent leurs clients à partager leurs emplettes entre eux, sur place, comme c’est le cas dans de nombreux vignobles en Californie, par exemple. Le but est simple : rassembler les gens autour d’une passion commune pour la bière et favoriser de nouvelles rencontres. Il faut dire que les bières de De Garde sont produites en très petite quantité et il n’est pas rare de voir des clients repartir bredouille après leur visite pour acheter des bières plus rares. De Garde s’assure donc, avec cette technique, que tout le monde puisse goûter aux produits les plus prisés. Pas bête!

2Asie

La scène brassicole en plein essor en Chine

À la fin des années 2000, la mode des microbrasseries effleurait à peine la Chine, mais depuis deux ans, le phénomène a pris des proportions beaucoup plus importantes. Plusieurs styles de bières différents émergent de la Chine, utilisant notamment des grains particuliers propres à leur terroir. Même des livres sur le brassage à la maison ont commencé à faire leur apparition plus massivement. Selon Kris Li, le cofondateur de Jing-A Brewing Company à Beijing, c’est actuellement l’endroit le plus excitant où être pour un amoureux de bières artisanales. En guise de preuve, sa brasserie a vu ses ventes doubler chaque année depuis sa création. Pensez donc à mettre des bars à bières incontournables sur votre itinéraire lors de votre prochaine visite là-bas!

3Europe

Un « pipeline » de bière?!

À compter de septembre, la brasserie De Halve Maan, localisée à Bruges en Belgique, verra sa bière être transportée par un tuyau souterrain. Le tuyau reliera en effet la brasserie située au centre-ville vers le site de mise en bouteilles à l’extérieur des limites de la ville. Audacieux, ce système est une première dans le monde et coûte pas moins de 4 millions d’Euros. Le tuyau, long de 3,2 kilomètres, peut transporter jusqu’à 4 000 litres de bière par heure. L’idée est venue au directeur de la brasserie il y a deux ans afin de trouver une solution écologique pour protéger le centre médiéval de Bruges, classé au patrimoine mondial de l’humanité. Vous croyez qu’on pourra un jour relier ainsi l’Europe et l’Amérique?

Le Brussels Beer Challenge revient à Bruxelles

Pour sa 5e édition, le Brussels Beer Challenge s’installera de nouveau à Bruxelles, comme lors de l’année de sa création en 2012. Durant trois jours se réuniront 75 jurés internationaux réputés pour leur expertise de dégustateur de bière. Plus de 1100 bières originaires des quatre coins de la planète seront classées en fonction de leur origine, de leur style et de leur typicité avant d’être évaluées par le panel de dégustateurs. Au terme de ces trois jours de sélection, les meilleures bières seront couronnées chacune dans leur catégorie respective par une médaille d’or, d’argent ou de bronze. Un autre concours à visiter au moins une fois dans sa vie.