Oshlag Vodka Houblonnée

Oshlag Vodka Houblonnée

La brasserie et distillerie Oshlag est l’une des microbrasseries les plus dynamiques de la belle province. Si la compagnie existe depuis un certain temps déjà, la distillation est une corde qu’elle a ajoutée relativement récemment à son arc.  Mais avec la passion et les compétences du chef de l’exploitation et distillateur, Jean-François Théorêt, cela allait de soi!

“On est particulièrement fier de dire que les principales matières premières sont québécoises. C’est véritablement quelque chose d’important pour nous” affirme Julien Niquet, le CEO de l’entreprise montréalaise. Même son de cloche de la part de M. Théorêt: “Autant le millet et le maïs que le houblon et évidemment l’eau sont d’ici. Il n’y a que la levure qu’on n’est pas 100% certain. Mais il y a pas mal de chance qu’elle soit aussi québécoise.”

À propos du houblon, ils ont finalement choisi le Cascade de Houblon des jarrets noirs. “Celui-ci est particulièrement puissant en aromatique et on le remarque bien même après la macération” indique le distillateur. En effet, on remarque bien au nez les notes légèrement fruitées et bien résineuses de ce houblon fétiche des microbrasseries d’Amérique du Nord. On perçoit aussi des notes terreuses rappelant le Fuggle, dont le Cascade est proche parent.

Si vous connaissez bien l’entreprise soeur d’Oshlag, BSG, vous remarquerez certainement des notes à mi-chemin entre leur Blonde et leur IPA. Les fermentescibles provenant de l’une et les notes houblonnées rappelant l’autre. Si le corps est un peu mince, c’est principalement dû à la filtration plutôt agressive exigée au Québec par la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ). J’aurais vraiment préféré un corps plus huileux faisant la renommée des belles et bonnes vodkas artisanales américaines. À l’instar des créateurs de cette Vodka houblonnée.

Ses flaveurs de pin en finale se mêlant divinement bien aux notes de poire mielleuse présentent dans le distillat, elle gagne à être bue fraîche. Le format de 500ml, offert d’ailleurs dans un emballage fort joli selon moi, étant justement fort à propos.

Pour avoir dégusté une panoplie d’autres produits à différents stades de leur développement, je peux vous assurer que cette première offrande n’est qu’une entrée en matière de la part de cette jeune distillerie. Attendez de voir en plus le talent de maître de chai de Jean-François Théorêt!

_dsc7932-copie

La Vodka Houblonnée d’Oshlag devrait faire son arrivée sur les tablettes de la SAQ début décembre.