Actualités internationales de décembre 2016

Innis & Gunn
Photo ElliotClowes~commonswiki, CC BY-SA 3.0

Chaque parution, nous vous présenterons quelques nouvelles venant de l’extérieur de nos frontières afin de vous faire découvrir ce qui se trame sur la planète bière. Le monde de la bière est en pleine effervescence partout autour du globe, vous le constaterez dans cette section.

ÉTATS-UNIS

Anheuser-Busch InBev agrandit son portfolio de brasseries artisanales

La géante Anheuser-Busch InBev a conclu une entente, dont les termes financiers n’ont pas encore été révélés, avec la microbrasserie Karbach Brewing, localisée à Houston au Texas. Cette acquisition est la neuvième dans l’inventaire de AB-InBev, et contribue à son plan d’action de répondre à la demande de plus en plus forte pour les bières artisanales. La production annuelle de Karbach est actuellement d’environ 47 000 hectolitres, et elle passera à environ 180 000 hl d’ici 2019, avec les investissements d’AB-InBev. Sa croissance est fulgurante à l’intérieur des frontières du Texas, mais gageons qu’avec cette entente, leur succès se répandra à travers tout le pays.

Un nouveau format pour la sempiternelle 60 Minute IPA

La très populaire 60 Minute IPA de la brasserie Dogfish est maintenant disponible en canettes,  confirmant encore plus la popularité de ce format métallique. Actuellement distribuée dans son réseau de l’Atlantique seulement, elle sera disponible partout dès le début de l’année 2017. De plus, la Flesh & Blood IPA et la SeaQuench Ale seront également offertes en canettes tôt l’an prochain. Sam Calagione, fondateur de la brasserie, fut à priori peu impressionné par la technologie entourant ce format au début de la renaissance des bières artisanales, mais celle-ci a tellement évolué rapidement au fil des années qu’il sera de plus en plus à l’aise d’offrir ses célèbres bières en canettes dans un avenir rapproché.

AMÉRIQUE DU SUD

La révolution brassicole prend du gallon en Amérique du Sud

La présence de brasseries brésiliennes au Mondial de la Bière de Montréal depuis quelques années était déjà un bon indicateur, mais l’émergence de la mentalité craft bat son plein en Amérique du Sud. En effet, les ventes de bières artisanales augmentent de 20 à 40 % par année, dépendamment du pays. Selon Daniel Trivelli, président du plus important concours brassicole du continent, la Copa Cervezas de America, cet engouement est largement dû aux palais de plus en plus exigeants des sud-américains, eux qui étaient habitués à des Lagers à faible taux d’alcool depuis des lustres. Et étant donné le vaste éventail de fruits tropicaux typiques de la région, les brasseries locales expérimentent de plus en plus avec leur terroir, pour le plus grand plaisir des habitants de cette portion du globe.

EUROPE

L’Écossaise Innis & Gunn tente de capitaliser sur la mode craft beer

La deuxième plus grande microbrasserie au Royaume-Uni derrière Brewdog a lancé une campagne de socio-financement qui verra Innis & Gunn élargir ses infrastructures et sa production. Le fondateur de la brasserie, Douglas Gunn Sharp souhaite tripler sa production et dénicher vingt marchés internationaux supplémentaires avec cette campagne d’ici quelques années. Veuillez noter que si vous voulez déguster certaines bières d’Innis & Gunn, elles sont disponibles en Ontario dans les LCBO.

La Maison du Whisky s’aventure dans le monde de la bière artisanale

Afin de souligner leur soixantième anniversaire, les importateurs français de La Maison du Whisky lancent leur première collection de bières artisanales. L’entreprise s’associe avec la brasserie basée en Écosse Williams Brothers Brewing Company pour créer trois bières rappelant chacune une époque marquante de l’histoire de la France. Ces trois produits sont la Golden Promise (Golden Ale), l’Ale Deco (Brown Ale) et la Second Republic Red Rye (IPA). Jonathan Lax, fondateur de la Maison du Whisky, remarque l’engouement grandissant pour les bières de microbrasserie en France, d’où cette association.

ASIE

Un boom de grande envergure pour la bière est à prévoir en Corée du Sud

Depuis février dernier, le gouvernement sud-coréen a amendé une vieille loi datant du début du 20e siècle, permettant ainsi aux producteurs de bières artisanales de fabriquer, de vendre et de distribuer leurs produits. Ce pays étant reconnu pour ses liqueurs traditionnelles, surtout à base de riz, une diversification au niveau de l’offre de boissons leur sera salutaire. Des bières s’inspirant de ces spiritueux seront tout d’abord fabriquées, mais une tendance vers des produits plus singuliers s’inspirant du terroir du pays sera rapidement remarquée.