Quelques nouvelles rapides sur ce qui se trame sur la planète bière

Photo Eliza du Pont Photography - www.elizadupont.com

ÉTATS-UNIS

Les 34 meilleures nouvelles brasseries américaines en 2016 selon Beer Advocate

Le réputé forum de notation brassicole Beer-Advocate a recensé les 34 meilleures nouvelles brasseries qui sont apparues aux États-Unis en 2016. Les lecteurs et contributeurs ont dû arrêter leurs choix parmi un lot impressionnant de 861 nouvelles entreprises brassicoles créées l’an dernier. Cinq brasseries sont mentionnées dans cette vidéo publicitaire (youtube.com/watch?v=XTeOEqcMAp0), dont Foam Brewers, localisée à Burlington au Vermont, une destination très prisée par les amateurs québécois de bières artisanales.

Keurig tente de percer le monde brassicole

Le fabricant américain Keurig, célèbre pour sa machine à café, s’est associé au géant de la bière Anheuser-Busch InBev afin de développer une machine pour servir bières, spiritueux et cocktails. Ils avaient tenté l’expérience avec des boissons froides et même des soupes dans le passé, mais sans succès. Est-ce que l’histoire se répètera encore une fois? Seul l’avenir nous le dira puisque très peu de détails sur le fonctionnement de cette fameuse machine furent communiqués jusqu’à présent.

EUROPE

Au tour de la Russie de se joindre à la révolution brassicole

Dans un pays historiquement dominé par la vodka, on constate l’ouverture de centaines de microbrasseries au cours des deux dernières années, pour porter le total à plus de 1000 à travers le pays. Ironiquement, l’alcoolisme est un fléau national en Russie, mais l’apparition de ces brasseries change la mentalité des Russes vis-à-vis la consommation d’alcool. Selon Denis Kovalev, brasseur chez Victory Art Brew, « la culture change et on fait des efforts pour changer les habitudes. On boit maintenant pour déguster les bières, pas pour se saouler. On change complètement l’attitude des gens. »  Un voyage brassicole à Moscou est maintenant une chose possible, étant donné qu il y a des centaines de bars à bières et d’autres ouvrent à chaque semaine.

L’ancienne vedette pop Rick Astley aura sa propre bière

Le chanteur britannique qui a fait fureur au cours des années 80 avec son tube Never Gonna Give You Up est un fervent amateur de bières artisanales. Tellement, qu’il lancera une bière en son nom en collaboration avec l’éclectique brasserie danoise Mikkeller. On dit à travers les branches que cette bière sera fort probablement une Pilsner, additionnée d’un fruit quelconque. En espérant qu’elle soit assez bonne pour que les gens n’aient pas à chanter Never Gonna Drink You Up!

Les gros joueurs agrandissent leur portfolio en Espagne

Deux brasseries artisanales espagnoles, en l’occurrence Cervezas La Virgen et Cervezas La Sagra font maintenant partie des conglomérats AB InBev et Molson Coors, respectivement. Les deux géants brassicoles tentent d’être au goût du jour avec la forte croissance des brasseries artisanales dans le marché de la bière depuis quelques années maintenant et c’est loin d’être terminé. Y aura-t-il des rachats de brasseries québécoises en 2017? Mon petit doigt me dit que oui. À suivre!

Canada

La Saskatchewan tente de se distinguer

La Saskatchewan n’est aucunement reconnue pour être un fleuron canadien de la bière artisanale, mais tout ça est sur le point de changer très bientôt. En effet, Jamie Singer, un des fondateurs de Rebellion Brewing basée à Regina, prétend que la camaraderie qui règne au sein des différentes brasseries de la province contribue à l’explosion microbrassicole là-bas. Cette fraternité va amener la province à être considérée comme étant la vallée de l’Okanagan de la bière, toujours selon Singer. De grandes aspirations qui, on leur souhaite, se réaliseront prochainement.