Bonjour chers clients!

service
Photo Yuriy Zelenen’kyy | Dreamstime.com

Lors de ma chronique précédente, je vous parlais des clients que l’on aime servir.  J’aimerais poursuivre la logique avec d’autres gens qui non seulement sont la plupart du temps la nouvelle cuvée d’amateurs de bière, mais en plus font le succès ou l’échec d’un établissement : le personnel de service. Qui sont donc ces merveilleuses personnes qui font en sorte que vous puissiez déguster votre boisson préférée dans une ambiance agréable?

Certains parmi vous ont entendu parler (et même possiblement vu) une émission mettant en vedette des femmes qui servent de l’alcool dans les bars. Si je mets de côté l’aspect sensationnaliste de l’émission, il y a certains points intéressants qui peuvent concerner les gens qui travaillent dans les endroits plus particulièrement consacrés à la bière. Je parlerai de ces charmantes personnes au masculin ou au neutre, mais c’est par souci d’alléger le texte, alors vous pouvez imaginer, par exemple, votre serveuse préférée au Benelux lorsque je parle d’un serveur…

Party!

D’abord, pour travailler en contact direct avec les clients dans un débit de boisson, c’est un prérequis quasi essentiel de vouloir faire la fête. En effet, malgré les défis que cela comporte (et ils sont quand même plus nombreux qu’on pourrait le croire), c’est effectivement un travail de rêve lorsque tu aimes t’amuser et divertir les gens, et que tu peux être payé pour le faire! Cela ne vous surprendra donc aucunement si je vous dis que, la dernière fois que vous êtes sortis dans un bar et qu’il y avait un groupe d’amis tellement sur le party qu’ils volaient le show de toute la place, et bien il y a de fortes chances que c’était des employés de bar. De la même façon que les médecins font souvent les pires patients, que les professeurs font souvent les pires élèves, les barmans et serveurs font souvent les clients les plus intenables lorsqu’ils sortent. Toutefois, les gens du service de la bière vont être, selon mon humble expérience, « légèrement » plus calmes que ce qu’on voit dans l’émission.

Salut mon beau!

Ensuite, j’aimerais aborder l’apparence physique. Lorsqu’on travaille en personne avec le public, à plus forte raison si on dépend de nos ventes et de nos pourboires, on a tendance à vouloir se présenter sous notre meilleur jour, et c’est parfaitement normal. Beaucoup de gens en restauration vont s’entraîner, surveiller leur alimentation (sauf pour une bonne grosse poutine occasionnellement en fin de quart de travail!) et bien prendre soin de leur apparence en général. La principale différence avec le milieu de la bière sera le look visé, qui sera probablement plus intellectuel ou plus grunge selon l’endroit. De plus, il sera beaucoup moins rare de voir un barbu tatoué légèrement bedonnant servir de la bière; on se dira en le voyant qu’il est là parce qu’il connaît bien son affaire, et on se sentira plus en confiance au lieu de se dire qu’il pourrait être plus sexy. On retrouve bien entendu de très belles personnes qui tiennent bien l’alcool dans le service de la bière; elles doivent par contre clairement avoir d’autres atouts sans quoi elles ne font pas long feu!

À quelle heure tu finis ton shift?

Finalement, un peu en lien avec l’apparence, il y a l’aspect du flirt pour les employés de bar à bière. Il est clair que, de la même façon qu’ailleurs dans la vie, certains individus tenteront d’utiliser leur charme pour obtenir le maximum possible d’une situation. Le milieu du service de la bière ne fera pas exception à cette règle. Toutefois, je n’ai jamais observé personne qui allait jusqu’à laisser entendre la possibilité de terminer la soirée avec un client dans l’unique but de faire mousser ses ventes. Les gens qui font le service de la bière me semblent donc plus authentiques et directs dans ce qu’ils projettent.

Qui es-tu vraiment, mystérieux inconnu?

Ceci étant dit, peu importe depuis combien de temps vous êtes clients d’un endroit, la quantité de pourboire que vous laissez ou à quel point vous êtes sympathique, vous n’apprendrez probablement que des bribes de la vie personnelle de votre serveur ou votre barman. Il ne vous dira probablement pas s’il est ou non en couple, s’il a un régime alimentaire particulier, s’il a de la difficulté avec un de ses collègues ou s’il ne peut pas sentir le client de la table à côté de la vôtre. Il va partager certaines anecdotes cocasses, des informations sans conséquence sur sa vie, mais sans aller trop dans le détail, professionnalisme oblige. Alors ne vous surprenez pas si vous vous sentez comme son ami(e), mais que vous réalisez que vous ne connaissez pas beaucoup de chose sur sa vie.

À surveiller lors de ma prochaine chronique : pourquoi mon bar préféré ne tient pas ma bière préférée?