Ye Olde Orchard Pub brasse maintenant ses propres bières

Ye Olde Orchard Pub
Photo Kristi Magee, Ye Olde Orchard Pub

John Orr a une histoire d’amour bien particulière avec son entreprise, le Ye Olde Orchard Pub Group. Non seulement, il est le fondateur de cette chaîne de huit pubs, mails il a également construit lui-même la première succursale, située sur Monkland à Montréal, en 1996. Et maintenant, il réalise un autre de ses rêves puisque la toute nouvelle succursale située sur Laurier, à Montréal, possède sa propre salle de brassage!

« J’ai même fabriqué les tables et les bars qui sont toujours utilisés aujourd’hui, dit fièrement M. Orr. Je me suis lancé dans cette aventure, car je voyais que le phénomène prenait de l’ampleur dans les autres villes, mais à l’époque, il y avait seulement deux autres pubs irlandais, à Montréal. » Portant de multiples chapeaux, il a géré la première succursale et a joué le rôle de barman jusqu’à l’ouverture de la seconde sur la rue de la Montagne, à Montréal, en 2005.

Huit pubs pour vous servir

Le groupe chapeaute maintenant huit établissements. Six d’entre eux portent le nom de Ye Olde Orchard Pub et sont situés à Montréal (sur Monkland, de la Montagne et Prince-Arthur), à Pointe-Claire, Saint-Sauveur et Châteauguay. Un autre, qui s’appelle quant à lui Lord William Pub, est situé dans Griffintown à Montréal. Et cerise sur le gâteau : la toute nouvelle succursale Brasseur Ye Olde Orchard Pub, située sur Laurier, à Montréal, lance le début d’une nouvelle ère pour l’entreprise qui brasse maintenant ses propres bières.

La mission du groupe est de vous fournir un endroit confortable ou manger de la bonne bouffe et boire une succulente bière en regardant un spectacle de musique ou un match de votre sport favori. La musique, celtique, rock pop et folk, est à l’honneur les vendredis et samedis soirs, dans la plupart des pubs.

Un menu bien élaboré

On y retrouve une vaste sélection de bières et de spiritueux, incluant plus de 40 scotchs single malt ainsi que de la vodka, du gin et de la tequila. Il y a, en moyenne, 20 lignes de bières en fût par établissement. L’objectif est de proposer une sélection de bières qui plaît autant aux connaisseurs qu’à ceux qui en dégustent à l’occasion. On vous offre deux Stout, quatre ou cinq Ale, trois Lager, deux ou trois blondes et une Irish Red. Le maître brasseur Dan Beaudoin offre aussi aux clients ses deux premières créations : Keller est-il?, une Kellerbier conçue avec des malts Bohemian Pilsner, Munich et Vienna, ainsi que Cœur d’Or, une Cream Ale qui contient des malts allemands et britanniques. La première a une touche florale et la seconde un soupçon de citron.

Les pubs servent du ragoût d’agneau, du bœuf braisé, des fish n’ chips, des ailes de poulet, des burgers, des nachos ainsi que du poulet ou des crevettes au curry. La plus petite succursale peut accueillir une centaine de personnes assises et la plus grande a une capacité d’accueil de plus de 300 personnes. Tous les pubs ont des terrasses sauf celui sur Prince-Arthur.

Les succursales qui existent depuis au moins deux ans sont bien ancrés au cœur de leur communauté. Des soirées quiz au profit de la charité sont organisées. Le groupe s’implique également en commanditant des organisations ou équipes de sports locales.

La salle de brassage de la succursale de Laurier est visible de tous. Le bois, la pierre et le métal sont les principaux matériaux utilisés pour constituer le décor de toutes les succursales. Deux des pubs sont même situés dans des immeubles patrimoniaux. Celui de Pointe-Claire est dans une bâtisse qui date de 200 ans alors que celui de Châteauguay est dans un immeuble de plus de 250 ans. Les murs de pierres ont plus de trois pieds d’épaisseur et il y a des poutres structurales en bois un peu partout.

Pour connaître les adresses des huit succursales et en savoir plus : yeoldeorchard.com.