Quelques nouvelles rapides sur ce qui se trame sur la planète bière

CANADA

Une douze de bières artisanales pour célébrer les 150 ans du Canada

La caisse mixte Red Racer « À travers le pays » regroupe 12 bières distinctes brassées avec une brasserie artisanale des 12 provinces et territoires canadiens afin de souligner les 150 ans de la Confédération. Dans tous les cas, les recettes exclusives de cette collaboration nationale ont été brassées à la Central City Brewery de Surrey en Colombie-Britannique. Les brasseries ayant pris part à l’aventure sont : Four Winds Brewing Company (CB), Last Best Brewing & Distilling (AL), Black Bridge Brewery (SA), Half Pints Brewing Company (MA) Beau’s Brewing Company (ON), Le Trou du Diable (QC), Garrison Brewing Company (NÉ) Picaroons Traditional Ales (NB), PEI Brewing Company (IPÉ), Quidi Vidi Brewing Company (TN), Yukon Brewing Company (YU) et NWT Brewing Company (TNO). Cette douze collaborative s’est avérée disponible un peu partout au pays à compter du mois de mai et illustre bien l’engouement pour la bière artisanale au pays, ainsi que le savoir de nos brasseurs, d’un océan à l’autre. Notons que certaines provinces ont également eu droit à deux six pack mettant en vedette l’Est et l’Ouest du pays. La caisse ne sera malheureusement pas disponible au Québec. Si vous passez par l’Ontario prochainement, les LCBO (Ontario) devaient en recevoir à la fin mai. Peut-être en reste-il encore…

ÉTATS-UNIS

La Dark Lord de Three Floyds attire toujours beaucoup d’attention

Une des bières les plus prisées des beergeeks est sans équivoque la Dark Lord, un Stout impérial russe concocté par la brasserie Three Floyds à Munster en Indiana. Ce qui était au départ un simple bottle release a rapidement pris de l’ampleur et est maintenant devenu un festival où bières et musique métal sont de connivence. La dernière édition a eu lieu il y a quelques semaines et un peu moins de 10 000 personnes se sont présentées sur place. Comme quoi, l’engouement pour cette bière n’est pas prêt de s’éteindre!

Deux brasseries respectées sous la tutelle de AB-InBev et Heineken

À l’exception de Goose Island, les brasseries artisanales qui se sont retrouvées dans le portfolio de AB-InBev au cours des dernières années n’ont pas trop choqué la communauté bière. Mais avec l’annonce de la vente de Wicked Weed aux géants de la bière, les sourcils se froncent de plus en plus parmi les beergeeks. Lagunitas, une autre brasserie fort appréciée, sera, quant à elle, sous la charge de Heineken, ce qui a causé tout un émoi non seulement avec ses fans, mais avec les autres petites brasseries qui s’inquiètent de leur avenir.

AMÉRIQUE CENTRALE

Des Néo-Brunswickois fondent une brasserie dans les Antilles

La scène brassicole du Nouveau-Brunswick fait son petit bonhomme de chemin depuis quelques années, et deux passionnés originaires de Frederiction ont décidé d’aller un peu plus loin. À Sainte-Lucie pour être plus précis. En effet, les deux hommes ont fondé la Antillia Brewing Company dans cette toute petite île paradisiaque des Antilles. Le riche terroir local est ce qui a principalement attiré les principaux intéressés, et ce terroir est évidemment inclus dans les produits de la brasserie, notamment des fruits de la passion. La brasserie emploie des locaux et la distribution est sur le point de se répandre aux îles avoisinantes.

Europe

La bière italienne s’amène de plus en plus à table

C’est bien connu, les Italiens aiment beaucoup le vin. Mais depuis quelques années, une révolution brassicole assez imposante se dessine là-bas. En effet, grâce à des pionniers comme Teo Musso, fondateur de la brasserie Baladin, la bière s’invite à table non seulement en Italie, mais partout où les bières Baladin sont distribuées dans le monde. Les bouteilles de la brasserie ressemblent étrangement à des bouteilles de vin. Est-ce une coïncidence? Probablement, mais n’empêche que c’est tout un exploit, considérant les mœurs viticoles bien ancrées dans les habitudes de consommation des Italiens.