Par un beau dimanche après-midi du début juin, nous arrivons dans le petit village de Saint-Tite, un peu surpris par le calme qui y règne. Évidemment, le célèbre festival western (qui se tient cette année du 7 au 17 septembre), attirant chaque année des hordes de touristes, n’est pas encore en cours. Et la saison […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus