Les suggestions de styles de nos chroniqueurs

Bières du Réservoir

Aujourd’hui, nous avons demandé à nos chroniqueurs de nous parler de leurs styles de bière préférée. Voici donc leurs coups de cœur.

Yan Lortie

La kölsch. C’est sa réponse à la fameuse question «quel style de bière choisirais-tu si tu n’avais qu’un seul style le restant de ta vie?». «C’est frais, rafraîchissant, juste assez goûteux, une agréable texture et il m’en faut beaucoup, beaucoup de verre avant de m’en lasser» indique-t-il.

Éric Tremblay

«IPA all the way!», explose-t-il d’emblée. L’explosion fruitée des cultivars de houblons utilisés le charme à chaque gorgée. «Je ne m’en lasserai jamais», ajoute-t-il.

MarHeb Brewligan

Toutes ces Landbier, Kellerbier, Ungrspundet, Zwickel et autres Lagers non filtrées de mieux en mieux exécutées par de plus en plus de brasseries. Selon lui, rien n’égale la combinaison de l’aspect granuleux presque lacté du malt Pilsner et la noblesse verdoyante du Hallertau ou de l’un de ces quelconques cousins. «Un stein d’oreiller céréalier, svp», demande-t-il.

Katerine C Dumouchel

«Jamais je ne vais me tanner des IPA ?», jure celle-ci. De leur amertume tranchante à leur bouquet aromatique, elle trouve que le style permet un assez large éventail gustatif. «IPA ftw ?», conclut-elle.

Vlad Antonov

«Berliner weisse!!!», s’exclame immédiatement Vlad. Céréales, acidité, lactique, aromatique, tout l’y interpelle, quand c’est bien balancé!

Annie Caya

Annie est absolument incapable de répondre à cette question, tellement son choix de bière dépend du contexte et de son humeur! «Ou alors je répondrais : un style non générique et à l’image du brasseur», répond-elle, quand on lui tord un bras.

Ian Guenard

Pour lui, pas de doute : «Lambic… soit le plus bel exemple de terroir exprimé en version liquide tout breuvage confondu». Il sera bientôt comblé avec les récents changements de réglementation au Québec.

Philippe Wouters

Ce dernier aime les Nut Brown Ale. «Quand le brasseur sait ce qu’il fait, j’adore», ajoute-t-il.

Eric Belec

Éric aime une Lager très aromatique et amère. Ou une Pils croquante, une Hopfenweisse, une India Session ale. Mais toujours sans aucun compromis sur houblonnage! «Bref du houblon partout, mais j’aimerais un retour sur des bières plus amères», précise-t-il.