Une première brasserie à Saint-Donat

Un verre de Broue Malt se faisant remplir à la pompe de la brasserie
Photo Benjamin Roche-Nadon

Les skieurs des dernières pentes de l’hiver pourront bientôt déguster les créations de la Microbrasserie BroueMalt, à Saint-Donat. Six mois après l’ouverture de leurs portes en septembre 2017, l’équipe s’apprête à produire d’ici quelques semaines ses propres brassins.

«Des bières équilibrées, c’est ma signature, et on veut vraiment travailler fort pour y arriver», explique Mathieu Gilbeault, copropriétaire et brasseur, qui a suivi en mars 2017 une formation à l’Institut Brassicole du Québec, en plus d’avoir été assistant à la microbrasserie La Diable, à Mont-Tremblant.

Lui et sa conjointe, Fannie Bessette, rêvaient depuis plusieurs années de développer un projet de bar. C’est au Sri Lanka, en 2016, lors d’un voyage de cinq mois en Asie avec leurs deux enfants, que le couple a médité sur une microbrasserie.

«On voulait un endroit où manger et boire pour l’après-ski à Saint-Donat, dans une ambiance personnalisée et familiale», dit Fannie Bessette, copropriétaire et sommelière.

Le duo a acheté, quelques mois après leur retour, un bâtiment sur la champêtre rue Principale du village. Un an de rénovations a transformé l’établissement en brasserie-restaurant à deux étages et deux terrasses, dont l’une de 50 places perchées sur le toit de l’atelier de brassage.

Bières équilibrées

Pour aider au démarrage de leur production, l’équipe est appuyée par le maître-brasseur Michaël Fiset, de la Brasserie Artisanale Maltstrom, à Notre-Dame-des-Prairies, classée en janvier dans le top 10 des meilleures nouvelles brasseries au monde par RateBeer. Les deux brasseurs ont d’ailleurs produit deux collaborations, une India Pale Lager à la mangue et une Gose IPA.

Six à huit des douze lignes de fûts seront graduellement dédiées aux créations du BroueMalt, dont une Mango Pale Ale, une IPA, une blanche belge houblonnée à froid et une Kölsch.

Chose certaine, les bières invitées auront également une importante place au menu. «On est fan des autres microbrasseries et on aime avoir une grande variété de styles, précise Fannie Bessette. Et comme on n’a pas encore une grande expérience en brassage, on va se fier à eux.»

Les convives ont aussi le choix parmi une vingtaine de vins d’importation privée et un menu de nourriture réconfortante faite maison, comme une soupe à l’ognon, des nachos et des focaccias.

C’est un rendez-vous au 353, rue Principale à Saint-Donat-de-Montcalm. brouemalt.com.