Saint-Arnould sort au grand public

trois nouvelles bières Brewstar de Saint-Arnould
Images Brewstar

Après avoir renouvelé son image et pris de l’expansion dans la région, la Microbrasserie Saint-Arnould de Mont-Tremblant a investi 100000 $ dans une deuxième marque qui, elle, s’adresse au grand public. Le lancement de Brewstar a eu lieu le 23 mai dernier.

La brasserie travaille depuis un an avec une boite de communication pour développer cette marque, son nouveau terrain de jeu et un concept qui va au-delà de son image de microbrasserie régionale.

«On voulait sortir du concept artisanal et produit du terroir. Tout le monde fait ça, Saint-Arnould inclus avec notre image Mont-Tremblant. Mais on veut faire quelque chose de différent, de plus ambitieux et exportable», explique le propriétaire Sylvain Robitaille, qui a plus de 30 ans d’expérience en tant que cadre dans le développement commercial.

L’équipe de développement a étudié le marché en parcourant notamment le Québec et la Nouvelle-Angleterre. «Cette marque nous force à nous dépasser pour sortir quelque chose d’exceptionnel, et avoir une présence sur des marchés très compétitifs», ajoute-t-il.

Si la brasserie souhaite s’aventurer dans un marché grand public, elle continuera toutefois la production de sa marque régionale Saint-Arnould.

Trois Brewstar

Les amateurs pourront découvrir les Brewstar, toutes brassées uniquement avec du malt de spécialité : une IPA, un Stout au café et une blonde forte. Après huit versions, l’équipe a finalement créé la IPA très aromatique, accessible et légèrement amère, à 6,2 %. «On s’est demandé quelle serait la IPA avec laquelle on voudrait être perdu sur une île déserte», rigole Sylvain Robitaille.

Le Stout Espresso, titrant 6 % d’alcool est, quant à lui, parfait pour l’amateur de caféine. La bière est produite avec 1000 litres de café provenant de fournisseurs des Laurentides pour un brassin de 2000 litres. 

Enfin, la VSPA, une blonde extra forte de type Tripel à 10 % est décrite comme étant extrêmement douce et soyeuse au goût.

Saint-Arnould produira entre 300 et 500 hectolitres la première année, qui sera distribuée à travers la province. «On préfère commencer bas et finir fort», conclut monsieur Robitaille.

La Microbrasserie Saint-Arnould est située au 435, rue des Pionniers au Mont-Tremblant. saintarnould.com