De plus en plus, la ligne devient mince entre cidre, bière et vin. Que ce soit par l’utilisation de techniques, de mode de production, de levures, voire même de moût emprunté à l’univers de l’un ou de l’autre, le cidre est en train de se refaire une jeunesse. Et il pourrait du même coup se […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus