À l’international

On sert une bière en fût parmi une sélection de différentes têtes de lignes
Photo Dreamstime

CANADA

Un festival alliant bières et cafés à Vancouver

Après une édition inaugurale couronnée de succès l’an dernier, le festival Hopwired sera de retour pour une deuxième édition le 23 février prochain à Vancouver. L’événement met de l’avant les artisans brassicoles ainsi que les baristas de la grande région de Vancouver en présentant 21 bières collaboratives de différents styles, ceux-ci incluant tous un type de café. Un alliage fort intéressant!

ÉTATS-UNIS

Les tendances brassicoles de 2019 selon des artisans américains

L’année 2018 fut définitivement marquée par des bières outrageusement houblonnées, qu’elles soient additionnées de lactose ou encore qu’elles soient accompagnées du préfixe « Brut ». Que nous réserve la nouvelle année, selon une panoplie de brasseurs américains? Tout d’abord, les Brut IPA continueront de susciter l’intérêt des amateurs, au même titre que les Milkshake IPA. Ils prédisent également un retour en force des bières dites « de soif », spécialement les Lager et Pilsner. La légalisation du cannabis devrait aussi résonner dans la concoction de bières au pot, selon les experts. On a tous bien hâte de voir ce que 2019 nous réserve en matière brassicole!

Un gouvernement américain en berne impacte le marché brassicole

L’arrêt récente des activités gouvernementales chez nos voisins du Sud a eu des conséquences sur la production de bières artisanales. En effet, ces shutdown freine les opérations à l’agence fédérale qui régularise la production et la distribution d’alcool ce qui empêche, notamment, de nouvelles brasseries d’ouvrir leurs portes. La distribution de bières entre les différents États du pays est également affectée. En espérant que les différents parties à la Maison-Blanche puisse trouver un terrain d’entente d’ici le 15 février prochain – date probable d’un prochain arrêt – afin d’assurer la bonne marche de l’industrie brassicole.

Des anciennes législations font mal aux brasseries du Texas

Partout aux États-Unis, il est possible de visiter une brasserie artisanale et d’acheter des produits sur place pour pouvoir les consommer plus tard à la maison. Partout? Oui, à l’exception du Texas. En effet, c’est le seul État où il est interdit de le faire, à cause de certaines lois archaïques datant de l’époque de la prohibition. Ironiquement, les consommateurs peuvent ramener du vin ou des spiritueux à la maison, mais pas de la bière. Plusieurs amendements sont en vigueur actuellement pour faire changer les lois, surtout considérant que l’industrie brassicole au Texas va très bien.

ASIE

Les brasseries artisanales japonaises et les producteurs de spiritueux, main dans la main

Grâce à une popularité sans cesse grandissante, l’inventaire des producteurs de whiskey japonais est de plus en plus vide. Cette pénurie profite donc aux artisans brassicoles du Japon qui tentent de s’accaparer une part de marché en incorporant la production de ce spiritueux dans leurs tâches. Plusieurs brasseries ne s’y connaissent que très peu dans la fabrication du whiskey, mais leur opportunisme est remarquable. L’esprit de compétition n’est cependant pas très grand. Au contraire, les brasseries et les distillateurs tentent de travailler de concert pour assouvir la soif de whiskey des Japonais(es). Nous verrons donc de plus en plus de brasseries-distilleries naitre au Japon!

OCÉANIE

L’Australie à l’ère des bières sans alcool

Dans un endroit du monde où la modération n’est pas monnaie courante en matière de consommation de bière, il est surprenant d’apprendre que le marché des bières sans alcool a augmenté de 57% au cours des cinq dernières années. En effet, de plus en plus de brasseries en Australie incluent des produits non-alcoolisés dans leur portfolio promettant à leurs clients que, même si elles ne contiennent pas d’alcool, ces bières demeurent pleines de saveur.