Helsinki

La Finlande au 21e siècle

Vue d'Helsinki, capitale de la Finlande, à partir de ses berges. On y voit des péniches et des bateaux amarrés près des maisons anciennes au couché su soleil.
Photo Dreamstime

À découvrir : en couple ou entre amis
Durée du voyage : une semaine
De Montréal : en avion (avec escale obligatoire)
Transport urbain conseillé : marche ou tram

Autrefois suédoise et russe, la ville blanche du Nord a fêté récemment son 100e anniversaire sous l’indépendance finlandaise. De nombreuses cultures nordiques et baltes s’y croisent encore aujourd’hui, autant le long de sa magnifique esplanade boisée que dans ses nombreux restaurants faisant la fierté de la ville. Bien qu’elle serve souvent de port d’entrée aux pays scandinaves pour plusieurs bateaux de croisière, la capitale de la Finlande moderne a beaucoup plus à offrir qu’une journée hors-mer. Encore plus si on désire s’offrir quelques bières…

La gastronomie

Les poissons marinés, pains de seigle et légumes racines pullulent sur les cartes des restaurants de Helsinki, mais la ville a bien plus que les classiques de la campagne. La cuisine nordique raffinée y est d’ailleurs bien installée dans plusieurs bistros étoilés et on peut aussi y découvrir des échoppes spécialisées en cuisine de la Laponie (extrême nord de la Finlande), de la Russie ou de la Géorgie (dans le Caucase), pour ne nommer que ces endroits. Décidément, il y a façon de faire plusieurs voyages culinaires différents sans avoir à quitter le centre.

La bière

Bien que ce soit relativement récent, on peut dire que Helsinki est maintenant à l’heure de la bière artisanale. Le nombre de bars spécialisés y augmente tranquillement et l’offre est de plus en plus généreuse dans les restaurants. Quelques douzaines de microbrasseries s’y partagent la vedette, des classiques Stadin, Beer Hunter’s et Sinebrychoff aux plus jeunes Fat Lizard, Takatalo & Tompuri et United Gypsies. Les styles à l’américaine sont à l’honneur comme un peu partout en Occident, mais l’accent sur les bières riches comme le Stout Impérial, le Porter Baltique et la Double IPA est indéniable.

À ce sujet d’ailleurs, il ne faut pas oublier qu’on peut aussi croiser un style traditionnel vieux de plusieurs siècles, unique à ce pays scandinave : la Sahti. C’est une bière de fermentation haute riche en sucres résiduels comme un vin d’orge anglais, généreuse de son fruité comme une bière de blé bavaroise et tranquille comme un porto. Un grand bonheur à siroter aux côtés d’un mijoté de gibier ou un pavé de saumon.

Transport

Une fois arrivés à la gare centrale, à peu près tout ce qu’il y a d’intérêt dans la capitale est accessible à pied, en tram ou en bateau, bien sûr, si on veut aller déambuler sur une des nombreuses îles avoisinantes. La mer n’est jamais bien loin, ce qui apporte du vent régulièrement. Mieux vaut bien se couvrir et ce, même lors des quelques semaines de chaleur estivale. De toute façon, on ne voudra pas se doter d’une voiture pour découvrir le centre-ville relativement restreint.

Sécurité

Rien à signaler d’inquiétant de ce côté. Helsinki est très sécuritaire et on peut y marcher jour et nuit sans craindre d’y croiser des malfaiteurs en plein travail. Évidemment, comme dans toute grande ville, on prend les précautions habituelles contre les pickpocket, surtout près du port où de nombreux kiosques s’entassent.

À découvrir

Histoire

Se perdre sur l’île forteresse de Suomenlinna

Sans aucun doute la balade la plus mémorable à faire à Helsinki. On prend un traversier tout près du marché central et à peine vingt minutes plus tard, on se retrouve sur un petit archipel protégé par le patrimoine mondial de l’UNESCO. On peut y prendre quelques heures à marcher ici et là dans les ruines de la forteresse historique, à zyeuter les paysages marins que pointent les canons d’une autre époque. Conseil : allez-y le plus tôt possible le matin pour avoir l’impression d’être seuls sur le site. Les bateaux y transportant les groupes de touristes ont tendance à y arriver plutôt vers les 10 h le matin.

Visite

Marcher sur le bord de mer

Que ce soit pour zyeuter la cathédrale d’Uspenski non loin, les bateaux de croisière de tous les formats ou faire quelques emplettes au marché à aire ouverte muni de nombreux kiosques d’artisanat et de boustifaille, le bord de mer d’Helsinki est tout indiqué pour s’y prélasser le temps d’un pique-nique. Surtout que la longue Esplanade boisée y est collée, question d’ajouter au choix d’endroits où s’asseoir pour se recueillir et se rappeler qu’on est chanceux d’être ici.

Santé

Suer sa vie dans un sauna

Le sauna est si important dans la culture finlandaise qu’autrefois on y donnait naissance, on y lavait les morts, on y relaxait et on y préparait même ses malts pour la Sahti. Normal que plusieurs familles en possèdent encore un à la maison. Ceci dit, la meilleure façon de passer un moment typiquement finlandais sans avoir à se mettre nus avec une famille d’étrangers est de visiter un des saunas publics de Helsinki. Le Löyly Helsinki est très populaire et assez authentique, mais le Original SkySauna est probablement le plus drôle à faire avec des amis dans le centre-ville.

Notre sélection bières

Pub St. Urho’s

Rares sont les bars hors-Angleterre à servir des cask entretenus de main de maître. Rares sont les bistros en Finlande à servir de la Sahti de façon constante. Encore plus rares sont les échoppes qui concoctent un mijoté de renne et d’airelles pour accompagner leur centaine de bières bien choisies. Le St. Urho’s a tout ça, en tout temps, en plus de donner l’impression de ne pas avoir changé depuis les années ’70. Le désir d’y passer une soirée à jaser avec des amis dans le calme environnant le plus absolu y est très fort.
Museokatu 10
urhospub.fi

Bar à bières Sori Taproom

Voilà l’estaminet spécialisé qui plaira le plus à ceux qui s’ennuient déjà de leur NEIPA. Appartenant à la microbrasserie estonienne Sori, on y trouve une panoplie d’IPAs en fût, de toutes forces et toutes inspirations. La majorité des fûts proviennent de Sori, oui, mais aussi d’autres microbrasseries finlandaises fort plaisantes à découvrir. Bonus : l’endroit est littéralement voisin de l’Oluthuone Kaisla, un des plus vieux bars microbrassicoles de la capitale.
Vuorikatu 16
soribrewing.com

Restaurant Zetor

Étrangement caché dans une enclave d’un centre commercial relativement gris au centre-ville, ce restaurant traditionnel au décor un tantinet exagéré a tout pour vous offrir un repas mémorable. Sa cuisine finlandaise typique y est exécutée avec goût et son décor fait tout pour vous faire sentir en campagne. L’amateur de bière remarquera tout de suite qu’on y sert de la Sahti. Bien que ce soit une bière forte, impossible de résister à un deuxième verre en dégustant sa soupe crémeuse de saumon ou ses blinys aux œufs de poisson.
Mannerheimintie 3-5
raflaamo.fi/fi/helsinki/zetor

Brouepub Bryggeri Helsinki

Brasserie artisanale à l’allemande qui concocte des Lager non filtrées fort agréables que l’on peut boire, en mode estival, sur une terrasse arrière confortable. La cuisine y est étonnamment raffinée aussi, alors pourquoi pas s’y sustenter le temps de boire une pinte de Pilsener ou, de Sahti! Eh oui, le brasseur de la Lammin Sahti possède des parts dans l’entreprise, alors on peut y trouver ce style en fût presque tout le temps. Un excellent endroit central, tout près de l’impressionnante cathédrale blanche de Helsinki.
Sofiankatu 2
bryggeri.fihttp://bryggeri.fi

Magasin Alko – Arkadia

Cette succursale du monopole d’état située tout près de l’excellent musée contemporain propose tout simplement la plus grande sélection de bières en Finlande. De nombreuses importations, encore plus de microbrasseries locales et même une Sahti dans les frigos. Ça coûte cher – on est en Scandinavie, alors l’alcool est très taxé –, mais la sélection fait vraiment saliver.
Salomonkatu 1
alko.fi