Les Insulaires microbrasseurs

La très jolie microbrasserie

Le sofa jaune de la mezzanine des Insulaires
Photo Catherine Schlager

Après avoir vu plusieurs photographies affichées sur les réseaux sociaux depuis l’ouverture des Insulaires microbrasseurs le 29 novembre dernier, nous avions bien hâte de découvrir cette microbrasserie – l’une des rares au Québec – à consacrer une grande importance à l’esthétique des lieux.

Le projet, mené par Marilène Barale, fondatrice du Festival des bières de Laval, et son conjoint Guillaume Ouimet, fait en effet la part belle à la décoration. Dans un bâtiment du boulevard de la Concorde Est qui ne paie pas de mine, on retrouve une ambiance chaleureuse où la tapisserie feuillue, les plantes, les cordages, les jolies lampes suspendues, l’accueillante banquette en cuir brun et le superbe divan jaune moutarde invitent à la détente.

C’est donc par un dimanche froid de janvier que nous avons quitté notre île montréalaise. Direction Laval. Par un curieux hasard, quelques amis de longue date avaient eu la même idée. Les tables se sont rapidement collées et nous avons trinqué tous ensemble.

Indécise quant au choix d’une bière, nous avons opté pour le plateau de dégustation de quatre galopins (5 oz) comprenant L’archipel (blanche à l’orange), La brume (Grisette houblonnée), L’utopique (Session IPA) et La dérive (New England IPA).

Notre préférée? Sans conteste la NEIPA pour ses notes d’agrumes et sa faible amertume. Notre accompagnateur a jeté son dévolu sur La péninsule, agréable ale rousse légère aux notes de pain grillé. Les autres amis présents ont bien aimé les Porter, Stout et Saison de seigle.

Des plats pour les gourmets

Après quelques verres, l’estomac gargouille et nous rappelle que le temps est venu de se sustenter. Aux Insulaires, on ne retrouve pas que les pizzas, nachos et autres classiques des microbrasseries maintes fois revisités. L’offre y est un peu plus adaptée aux gourmets plus exigeants amateurs de plats originaux. Pensez poke bowl de saumon, tartares de bœuf ou de saumon à l’asiatique, onglet de bœuf ainsi que des plats à l’ardoise comme le poulet de Cornouaille sauce romanesco ou les shorts ribs de bœuf braisés au Stout.

Nous avons bien aimé notre tartare de bœuf et son bol de frites allumettes tandis que notre accompagnateur a choisi le tartare de saumon. Fiston a opté pour le burger beaucoup trop généreux tandis que les amis présents ont commandé la très belle assiette de gravlax de saumon ou la version adulte du burger avec sa boulette d’agneau incroyablement épaisse.

Les Insulaires est une belle addition pour les gens de Laval comme pour ceux de Montréal qui veulent éviter les chaînes de restauration rapide des grands boulevards et déguster une bonne bière dans un cadre enchanteur. On y reviendra, c’est certain!

Bières

Huit bières brassées sur place ainsi que seize bières invitées (Le Castor, Les Trois mousquetaires, Pit Caribou, Avant-Garde, etc.) offertes au menu. Prix selon les bières choisies : Pinte: 6,50 $ à 8 $; verre : 4,75 $ à 6 $; galopins : 2,50 $. Plateau de dégustation de quatre galopins (5 oz) : 9 $.

Autres alcools

Vins rouges (9), blancs (7) et rosés (1), cidres (2) et bulles (3). Cocktails (9), gins (6), scotchs et whiskys (9) et alcools divers.

Boissons sans alcool

Bière (Glutenberg), cidre et Virgin Ceasar.

Nourriture

À-côtés servis en tout temps : gravlax de saumon, salade de betteraves et chèvre, nachos, pois chiches frits, huîtres, plateaux de charcuteries ou fromages, etc. : 4 $ à 17 $. Plats principaux : tartares de saumon ou boeuf, poke bowl, onglet de bœuf, burgers, mac’n’cheese, poutines, salades, plats du jour à l’ardoise, etc. : 11 à 28 $. Desserts : 6 $ à 8 $.

Clientèle

Plutôt éclectique. Par un dimanche froid de début janvier, l’ambiance est à la fête au bar avec des habitués de la place qui trinquent et discutent joyeusement. On retrouve aussi un père et son garçon, des amis dans la vingtaine qui vont voir un spectacle ainsi que des clients plus âgés dans la cinquantaine.

Ambiance

Le décor est splendide et plutôt branché pour une microbrasserie. On s’y sent bien. Les instagrameurs voudront absolument se faire photographier sur le joli divan jaune moutarde de la mezzanine.

On aime

Le décor très réussi, les bières bien exécutées, les plats copieux et délicieux, le menu pour les enfants, la bouteille d’eau servie avec la bière.

On aime moins

Les styles des bières plutôt sages, le chauffage insuffisant lors de notre visite (il faisait particulièrement froid).

À noter

Les enfants sont fort bien accueillis. Ils peuvent fouiller dans une armoire contenant plusieurs jeux et déguster l’un des trois plats du menu enfant.

Les Insulaires microbrasseurs, 275, boulevard de la Concorde Est, Laval (450) 967-8080,lesinsulaires.ca, facebook.com/LesInsulairesMicrobrasseurs/