Le Bilboquet fait des petits : la Brasserie Olten

Jonathan Robin qui présente fièrement la Olten Lager, une bière dégluténisée à 4 % d’alcool
Photo Courtoisie

La Microbrasserie Le Bilboquet – qui existe depuis 1990 – ouvrait en août 2018 la Brasserie Olten, quelques semaines seulement avant de lancer Fixi Kombucha. Depuis, un nouveau propriétaire, Jonathan Robin, s’est joint à l’équipe et, à la fin mars dernier, c’est la Distillerie Noroi qui entrait en fonction.

Bien que Le Bilboquet possède toujours son pub et sa brasserie au centre-ville de Saint-Hyacinthe, l’ajout de l’usine Olten lui confère une plus grande capacité de production pour brasser des bières de qualité en plus gros volume. C’est là que les bières Olten en canettes sont brassées et on peut d’ailleurs s’y rendre pour les acheter sur place, mais il n’y a pas de pub permettant de les déguster. La distillerie et l’entreprise de kombucha sont également situées au même endroit que cette nouvelle brasserie. L’usine de Saint-Hyacinthe servira, quant à elle, encore pour les produits en bouteilles et deviendra en quelque sorte un laboratoire pour tester de nouvelles bières..

Avec les deux usines, la capacité de production est de 20 000 hectolitres par année. La nouvelle bâtisse a une superficie de 10 000 pieds carrés, uniquement pour Olten. L’Olten Lager, une Lager supérieure à 4 % dont le gluten a été retiré est présentement offerte. Ce printemps, l’Olten Session IPA dégluténisée à 4 % sera lancée. Les deux bières ont 88 calories et zéro gramme de sucre. Elles sont vendues dans des canettes de 355 ml. La bière hommage à la Journée internationale des droits des Femmes, Sororité, une Cream Ale, a été lancée le 8 mars. Il y aura aussi la Sour IPA Indice UV qui devrait sortir cet été en canettes de 473 ml.

Il y a plusieurs centaines de points de vente au Québec, et bien sûr les bières sont aussi offertes en fût au Bilboquet. Le propriétaire vise une distribution aux États-Unis, à partir de l’automne prochain. Olten représente un investissement de 2 millions $ et a permis la création d’une dizaine d’emplois.

Des spiritueux et du kombucha!

La toute nouvelle distillerie a déjà gagné la médaille d’or au concours World Spirit Award pour son Noroi Dry Gin. Sa Liqueur d’orange Noroi a , Quant à elle, gagné la double médaille d’or. « On utilise un alambic unique au monde qui a nécessité 18 mois de recherches, développement et fabrication. Il permet de distiller sous zéro. Il donne un goût différent et un profil aromatique plus frais », affirme M. Robin. Le cooler Noroi vodka-soda-citron-lime à 4 %, 80 calories et zéro gramme de sucre sortira, en avril. Puis, en mai, le Bitter à cocktails, Noroi amer à l’orange, sera en vente à la SAQ ou sur place.

En ce qui concerne le kombucha, les saveurs offertes sont : pommes, gingembre et cardamome; framboise et thé Rooibos ainsi que; fraises, basilic et poivre de Sichuan. L’entreprise utilise des concentrés de vrais fruits pour sucrer. Ces produits sans alcool sont en vente dans plusieurs centaines d’épiceries de santé et grandes surfaces.

La Microbrasserie Le Bilboquet est située au 560, rue St-Joseph, alors que les trois autres entreprises sont au 6600, rue Choquette, à Saint-Hyacinthe.