Le crabe des neiges sera bientôt dans votre assiette!

Cuisson de pattes de crabe - Veuillez consulter mon portfolio pour d'autres images d'aliments et de boissons.
Photo Odessa Poissonnier, via Istock

Parmi les traditions délicieuses du printemps, voici revenu le temps du crabe des neiges!

Première pêche de l’année, elle signifie l’ouverture de la saison pour les pêcheurs du golfe Saint-Laurent, qui se lancent à travers les glaces, à la recherche du sucré crustacé.

Selon Cédric Juillet, biologiste à Pêches et Océans Canada, la population de crabes semble suivre son cycle naturel et ne serait aucunement menacée. Les pratiques de gestion durable de la ressource font qu’encore une fois cette année, les pêcheurs du Saint-Laurent pourront nous rapporter leurs prises en grand nombre. Une bonne nouvelle pour les gourmands éco-responsables qui pourront se régaler sans culpabilité!

Où le trouver?

Dès la mi-avril, on pourra trouver le crabe des neiges au menu de nombreux restaurants et dans plusieurs poissonneries, le plus souvent déjà cuit.
Pour vivre l’expérience à fond, on peut aussi se faire livrer des crabes vivants par autobus dans des boites remplies de glace, directement d’une poissonnerie de la Côte-Nord ou de la Gaspésie! Il suffit ensuite de les jeter dans l’eau bouillante pour en faire un festin.

Comment l’apprêter?

Les vrais amateurs apprécient le crabe nature, bouilli cinq à sept minutes dans l’eau salée. À l’aide d’un gros ciseau ou d’un couteau, il faut ensuite fendre la carapace sur la longueur et détacher les pattes en tournant et en tirant, pour ensuite les casser avec une pince à crustacés pour en retirer la chair. Plus facile qu’on ne le croit! Une légère mayonnaise avec ça, hummm…

Le lendemain du festin, les restes de crabe émietté peuvent être congelés pour usage ultérieur ou apprêtés en croquettes (crab cakes), en quiches, salades et lasagnes, pâtes, sushis, poutine, beurre de crabe, crêpes salées, gratin de fruit de mer et, bien sûr, en guedilles au crabe.

Pour commander en ligne et recevoir son crabe par autobus. Les poissonneries recommandent de s’y prendre un ou deux jours d’avance.

  • Poissonnerie Pêcherie Manicouagan, Les Escoumins
  • Poissonnerie Gagnon, Rimouski