La cuisine chinoise

Une série de suggestions d’accords bières et mets, axée sur les cuisines du monde. Découvrez la culture gastronomique du monde entier et ses meilleurs accords bières et mets. Un point de vue axé sur la réalité contemporaine et locale des cuisines du monde.

Un bol de riz chinois frit avec des saucisses de porc et des légumes hachés.
Photo Dreamstime

La cuisine chinoise se distingue de deux manières : la cuisine traditionnelle, basée sur une harmonie des saveurs et de goûts et, la cuisine chinoise nord-américaine, proposant des plats adaptés aux goûts des nord-américains. Je m’attarderai sur la seconde, tout en vous invitant à découvrir la première, dans des restaurants authentiques.

Riz frit

On l’appelle riz cantonnais, riz frit ou riz complet. Il est composé de riz cuit, d’œufs, de légumes tels que maïs, pois, carottes et de saucisses chinoises assez salées. Il est frit dans un faitout ou un wok en y ajoutant une matière grasse, souvent de l’huile. Certains ajoutent de la sauce soya, d’autres uniquement du sel et du poivre. C’est ce détail qui influencera votre choix de bière. Légère et douce ou plus maltée et relevée. 

Canard laqué 

Attention de bien commander du canard laqué et non du canard BBQ. L’aspect est assez identique, mais le goût est différent. Dans les restaurants qui le préparent suivant la tradition, il vous sera servi en plusieurs plats. Rôti pendant des heures et laqué à base de miel, d’épices et de vinaigre, le canard laqué, servi frais, est un pur délice. J’adore en commander pour plusieurs convives et servir des bières brunes de type Brown Ale; les arômes de céréales se mariant à merveille avec la peau croustillante du canard. 

Rouleaux de printemps

Cuisinés selon la tradition vietnamienne ou chinoise. Composé d’une galette de riz, le rouleau de printemps est remplit de vermicelles, de crevettes ou autre protéine, de salade, carottes, concombres, mangues, oignons verts et fèves germées. On le mange parfois avec des feuilles de menthe, mais souvent avec une sauce aux arachides ou sésame. L’accord est mis sur la fraîcheur avec des bières blanches douces ou blondes légèrement amères. 

Poulet Général Tao

Le plat le plus sucré de cette sélection… On trempe des morceaux de poulets cuits dans une sauce sucrée, assaisonnée de piment, de gingembre et d’ail. Il est servi avec des légumes vapeurs. Son origine est controversée puisque ce plat est très « américanisé ». Côté accord, les bières amères et acidulées offrent un beau contraste avec la sauce sucrée. C’est un accord percutant pour amateur de sensations, il faut aimer les plats sucrés également.