Auberge-microbrasserie à Kamouraska

Jérémie Tremblay est au commande du brassage. Photo Baleine Endiablée

La région de Kamouraska ne cesse de monter en popularité depuis les dernières années. C’est pourquoi un duo père-fils a décidé d’ouvrir une auberge-microbrasserie, à Rivière-Ouelle. La Baleine Endiablée accueille et abreuve depuis juillet parmi les centaines de milliers de touristes qui affluent dans le coin chaque été.

L’idée d’une microbrasserie trotte dans la tête de Jérémie Tremblay depuis plus d’un an. Mais c’était initialement dans la petite auberge de huit chambres de son père, située à Saint-André-de-Kamouraska, qu’il rêvait de l’ouvrir. Son paternel, lui, avait des idées de grandeur…

«Il s’est toujours dit que s’il avait 50 chambres, il les louerait toutes, parce qu’il y a tellement de touristes en juillet-août que c’est impossible de trouver de l’hébergement la journée même. C’est l’enfer!» raconte Jérémie Tremblay, le brasseur en chef de la brasserie artisanale.

C’est finalement lorsque Sylvain Tremblay a visité, en automne dernier, une ancienne résidence pour personnes âgées à Rivière-Ouelle, alors en vente, que le projet s’est concrétisé. «Quand j’ai vu la bâtisse, j’ai compris tout le potentiel immense», dit le fils Tremblay, qui suivait alors la formation Techniques de production en microbrasserie, au Cégep de Jonquière.

L’auberge-brasserie, située sur la route 132, possède 59 chambres, dont 37 privées et 22 en dortoir, ainsi qu’une section pub de 200 places assises et une section spectacle. Les convives peuvent profiter du déjeuner format « buffet » et des soupers les vendredis et samedis.  

Sept bières dès l’ouverture

La portion brasserie propose douze lignes de fût, dont sept bières maison brassées à contrat en attendant de recevoir leur permis.

Trois des bières ont été brassées à la microbrasserie Le Saint-Fût, au Saguenay, où Jérémie Tremblay a suivi son stage : La 132, une IPA style Côte Est au miel de fleur sauvage; une blanche de blé a l’orange avec coriandre et zeste d’orange et; une bière blonde avec levures norvégiennes aux accents très fruités et tropicaux.

Au moment d’écrire ces lignes, le brasseur avait planifié le brassage des quatre autres bières à l’extérieur de l’établissement : une Session IPA sure aux framboises; une Tripe Belge à la mangue; une double IPA à la citronnelle et; une Session IPA avec grain et houblon québécois.

Pour découvrir les bières de la Baleine Endiablée, rendez-vous au 229, route 132, à Rivière-Ouelle.