Brasserie rurale 11 comtés

Une bière à la campagne

Photo Catherine Schlager

Alors que la brasserie artisanale 11 comtés soulignait son premier anniversaire le 29 juin dernier, nous étions de passage à Cookshire-Eaton afin de prendre part aux célébrations; célébrations qui se sont curieusement avérées riches en émotions fortes.

Orages violents, pluies torrentielles ainsi que panne de courant ont forcé les clients à élire domicile dans la brasserie, entre deux fermenteurs, à la lueur du jour puis à la noirceur. Une expérience inusitée inoubliable.

Nous avions si hâte de prendre une bière avec vue imprenable sur les champs pendant que fiston gambade dans les herbes à la recherche de nains de jardin… Et de souper sur la sympathique terrasse du restaurant Cuisinier déchaîné – table locale tout en admirant le coucher du soleil. Cette expérience unique, c’est celle que propose habituellement la brasserie 11 comtés lorsque Dame Nature ne vient pas gâcher la fête.

Même si nous n’avons pu profiter de l’exceptionnel environnement extérieur, les bières étaient évidemment de la partie et solidement en forme. Comme c’était soir de fête, six bières supplémentaires avaient été ajoutées au menu déjà bien garni.

Mon complice a débuté la soirée avec la Saison sureau, florale et gentiment acidulée. Ont suivi l’Horizon des événements, un assemblage de bières sauvages, ainsi que De houblon et d’eau fraîche – sa préférée – une Lager pâle de campagne axée sur la céréale.

Pour ma part, j’ai raffolé de la Petite montagne, cette irrésistible bière à la framboise, et de la Fenaison, une Saison barriquée fort rafraîchissante. Venu de Sherbrooke (à 25 minutes) pour découvrir l’endroit, mon paternel, adepte de bières plus traditionnelles et pas trop houblonnées, a pour sa part bien apprécié la Oscar Dhu, dite « rousse de campagne ».

Le responsable de ces créations houblonnées, Mathieu Garceau Tremblay, a œuvré précédemment chez Brasserie Harricana à Montréal et maîtrise parfaitement ses recettes.

Du jardin à la table

Il faut absolument aller faire un tour à la microbrasserie pendant la période estivale (entre juin et mi-octobre, du jeudi au dimanche), alors que le restaurant Cuisinier déchaîné, associé à la brasserie, est aux commandes de la cuisine extérieure.

On y mange sur la sympathique terrasse (parfois couverte, lors d’intempéries!) des plats cuisinés avec des ingrédients provenant des jardins du chef – Le Jardinier déchaîné – et de partenaires locaux de la région du Haut-Saint-François.

Nous y avons dégusté un délicieux poke bowl mettant à l’honneur la truite de la Ferme piscicole des Bobines, une « poutine déchaînée » au smoked meat de la Charcuterie de Scotstown, à la bière et au sirop d’érable de l’érablière Westley, un grilled cheese fait de fromage de la Ferme des broussailles de Martinville ainsi qu’un plateau de charcuteries et fromages de la région.

Désormais, un détour par la Brasserie rurale 11 comtés s’inscrira impérativement à l’horaire de nos périples dans les Cantons-de-l’Est. Croisons les doigts pour que la météo nous soit plus favorable…!

Bières 

Dix bières en fût brassées sur place. Prix (taxes incluses) : pinte : 6,50 $; verre : 4,75 $; galopins : 3,50 $. Plateau de dégustation : 12 $. Bières pour emporter : en cruchon (6 variétés) : 8 $ (consigne : 4 $), en canette de 473 ml (8 variétés) : entre 4 $ et 5 $, 15 $ pour quatre. 

Autres alcools 

Aucun.

Boissons sans alcool 

Kombucha maison, boissons gazeuses, thé glacé, jus, cafés.

Nourriture 

Entrées : pakoras de légumes, truite fumée, plateaux de charcuteries et fromages pour deux ou quatre, pretzel à la bière, frites au gras de bœuf, etc. : 3,75 $ à 27 $. Plats principaux : pogos de poulet, poutine déchaînée au smoked meat, poke bowl à la truite, burger de cerf rouge, pizzas (cinq variétés, formats 10, 12 et 15 pouces), etc. : 9,75 $ à 29,50 $. Desserts : beignes, brownies et pouding chômeur: 3,75 $ à 4,75 $. À noter qu’aucune nourriture n’est servie du lundi au mercredi durant l’été.

Clientèle 

Des gens de tous les âges venus en couple, entre amis, en famille avec les enfants ou en famille élargie.

Ambiance 

Toute en simplicité et décontractée. Un mini-salon de dégustation favorisant la discussion, une jolie terrasse en plein-air pour connecter avec la nature, des champs à perte de vue à explorer et un pit à feu pour une fin de soirée rassembleuse.

On aime 

L’accueil sympathique et souriant, le cadre enchanteur des lieux, les excellentes bières, la nourriture locale et délicieuse, la volonté de faire plaisir aux enfants.

On aime moins 

Rien, sinon l’absence d’électricité lors d’orages!

À noter 

Les enfants sont plus que bienvenus avec carré de sable pour jouer et les nains de jardin à dénicher.

Brasserie rurale 11 comtés,
225, rue Pope,
Cookshire-Eaton,
(873) 825-7075
onzecomtes.com, facebook.com/11comtes