En fût – Août 2019

Photo La Confrérie microbrasserie

Une nouvelle route des alcools dans Lotbinière

La MRC de Lotbinière compte plusieurs producteurs d’alcools et de spiritueux. Un nouveau circuit touristique baptisé La Route des alcools d’ici vient d’être lancé, le 26 juin dernier, pour en faire la promotion. Ce circuit regroupe deux vignobles, La Charloise et Le Domaine Small, et deux microbrasseries, la Boite à Malt et la Confrérie. On y découvre également la Cidrerie Saint-Antoine et la cidrerie à l’Orée du bois, ainsi qu’un producteur de boissons alcoolisées à base de petits fruits, La Vallée Bleue. « Lotbinière se distingue par une grande variété de produits offerts, récipiendaires de nombreux prix. Par la création de la route des alcools, on souhaite amener la population et les visiteurs à les découvrir et les adopter », a exprimé Mme Charlotte Reason, propriétaire du vignoble La Charloise et initiatrice du projet. Deux journées portes ouvertes seront organisées les 31 août et 1er septembre prochains. À ne pas manquer également le tout premier salon Découvrez les alcools d’ici, les 20, 21 et 22 septembre prochains, au Domaine Small, à Sainte-Agathe-de-Lotbinière. goutezlotbiniere.com

La Ferme du Tarieu sur les tablettes en attendant l’ouverture de la brasserie

La Ferme du Tarieu brasserie et distillerie est en pleine construction. Ce qui n’a pas empêché les propriétaires de brasser chez Broadway afin de pouvoir lancer La Chiendent, une Saison Fermière à 6 %, en vente dans les épiceries et dépanneurs spécialisés ainsi que les grandes surfaces en Mauricie, à Québec, à Montréal et dans la région du Centre-du-Québec. Tandis qu’en Mauricie, les proprios font eux-mêmes leur distribution. L’équipe de la brasserie, qui cultive ses propres matières de base (houblon, orge), a aussi lancé La récolteuse, une Session IPA à 4,2 % avec de la levure de Norvège. Leurs bières sont offertes dans des canettes de 473 ml. La microbrasserie avec salon de dégustation et service de restauration – qui devrait ouvrir au début de l’automne – sera située au 705, 2e avenue, à Sainte-Anne-de-la-Pérade et offrira 12 lignes de fût dont plusieurs produits qu’il sera possible de consommer uniquement sur place. 

Première édition du Festival Tribute – Hommage aux spiritueux du Québec

Les 6 et 7 septembre aura lieu, au Palais des congrès de Montréal, la première édition du Festival Tribute – Hommage aux spiritueux du Québec. Les organisateurs espèrent qu’il deviendra le plus grand rassemblement de producteurs d’alcools québécois. Ils souhaitent faire rayonner les microdistilleries d’ici. L’Association des microdistilleries du Québec et l’Association des distilleries artisanales du Québec ont mandaté l’équipe derrière la compétition de mixologie Made With Love pour organiser ce festival. Le 6 septembre, il prendra la forme d’un salon professionnel et permettra aux acheteurs et producteurs de prendre part à des tables rondes et d’assister à des conférences. Le 7 septembre, ce sera au tour du public d’accéder à une centaine de dégustations en présence des artisans distillateurs. Il y aura 26 distilleries participantes. Infos : spiritueuxqc.com.

Une nouvelle succursale à Limoilou pour Le Trèfle

Le resto-pub Le Trèfle a ouvert une troisième succursale au 699, 3e avenue, à Limoilou, en juin dernier. Le Trèfle Montréal, situé dans Hochelaga, a ouvert en 2014 et Le Trèfle Verdun, en 2018. Il s’agit d’un bar avec service de restauration où l’on peut déguster des bières de microbrasseries québécoises, irlandaises et d’autres produits importés. On y retrouve 32 lignes de fût avec bières invitées ainsi qu’une très grande sélection de whiskys. Les six propriétaires sont motivés par la vie de quartier et trouvaient que la belle évolution transformative que connaît Limoilou en faisait un endroit parfait pour une autre succursale. L’offre de bières et alimentaire (burgers, tartares, salades, etc.) est semblable à ce qu’on retrouve dans les autres Trèfles. Il y a des lignes européennes et rotatives et le menu est presque le même. L’ambiance est aussi semblable avec une influence irlandaise et de la musique country, blues, folk et rock. Les fûts rotatifs s’adaptent aux clientèles. Le nouveau pub peut accueillir 100 personnes à l’intérieur et est en attente de son permis de terrasse afin d’accueillir 50 personnes additionnelles. 

Le Ketch dans ses installations 

La Microbrasserie Le Ketch – qui existe depuis juin 2018 – a maintenant ses propres installations de brassage, en plein cœur du village de Sainte-Flavie, au 490, route de la Mer. Mais pourquoi l’établissement s’appelle-t-il ainsi? Tout simplement parce qu’il y a un gros ketch (un type de voilier à deux mats) de 35 pieds devant l’établissement et que les gens le voient avant d’apercevoir la microbrasserie en bord de mer. Jusqu’à maintenant, puisqu’elle n’avait pas encore ses cuves de brassage, la micro se voulait une porte d’entrée pour les bières de l’Est du Québec. Les propriétaires ont agrandi et créé de l’espace pour les cuves qui sont en fonction, depuis juin dernier. Il s’agit d’une brasserie artisanale qui ne produit que pour son propre salon de dégustation. Il y a 13 lignes de fût dont quatre produits du Ketch : une bière Blonde d’été légère avec du miel à 4,5 %; une Rousse Irlandaise à 5,5 %; une IPA à 6 % et; un Porter au chocolat à 5 %. Dès l’automne, pas moins de la moitié des lignes devraient contenir les produits du Ketch. 

Echo Session Ales sur les tablettes

La toute nouvelle brasserie Echo Session Ales a lancé ses premiers produits il y a quelques semaines. Il s’agit d’une Hazy Session IPA tropicale, crémeuse et houblonnée à 3,9 % et d’une Session Witbier d’inspiration Belge aux oranges entières et épicée la coriandre indienne à 3,6 %. Elles ont été brassées à la microbrasserie Broadway et sont en vente dans les épiceries et dépanneurs spécialisés et quelques grandes surfaces des grands centres comme Gatineau, Montréal, Sherbrooke et Québec, en canettes de 473 ml. Au moment d’écrire ces lignes, il y avait plus de 75 points de vente et ce chiffre continuait de monter. Vers la fin septembre ou le début octobre, une Rousse à 3,5 % avec du rooibos sera lancée. Il y aura aussi un produit barriqué en fût de Chardonnay qui sortira pour Noël. À noter que la brasserie remet 1 % de ses revenus à la Fondation Rivière.